L’agriculture vietnamienne s'efforce de figurer parmi les 15 pays les plus développés au monde d'ici 2030

Vendredi, 05 juin 2020 à 21:23:29
 Font Size:     |        Print
 

Photo d'illustration : baodauthau.vn.

Nhân Dân en ligne - Le Vietnam fera tous ses efforts pour que son agriculture soit classée parmi les 15 pays les plus développés au monde d'ici 2030, dans l'espoir que l'industrie de transformation des produits agricoles puisse figurer parmi les 10 premiers pays du monde et devenir un centre de transformation approfondie et de logistique du commerce agricole mondial.

Cet objectif est fixé dans une directive gouvernementale récemment signée par le Premier ministre vietnamien Nguyên Xuân Phuc, portant sur un certain nombre de tâches et de solutions visant à développer l'industrie nationale de transformation des produits agro-forestiers et de la pêche et à mécaniser la production agricole.

La directive stipule que, bien que la mécanisation de l'agriculture et de l'agro-industrie ait accompli des réalisations remarquables ces derniers temps, le développement de l'agriculture est toujours tombé en dessous du potentiel inhérent qui existe pour le secteur agricole ainsi que des forces de nombreuses localités.

Le PM Nguyên Xuân Phuc demande donc aux ministres, aux chefs d'agences de niveau ministériel, aux chefs d'agences gouvernementales et aux présidents des comités populaires des provinces et des villes de ressort central de faire preuve de responsabilité lorsqu'ils s'acquittent de leurs fonctions et tâches assignées en dirigeant et en mettant en œuvre des orientations pour stimuler le développement de l'industrie agro-alimentaire locale et la mécanisation agricole.

Il a également demandé au Ministère de l'Agriculture et du Développement rural de revoir les plans précédemment élaborés concernant la mécanisation agricole et l'industrie agro-alimentaire afin de les intégrer dans la planification nationale.

Le ministère coordonnera donc les efforts avec les ministères, les secteurs et les localités afin de formuler et de soumettre des plans pour approbation à divers plans de planification nationaux à venir au cours de la période 2021-2030 conformément à la loi sur la planification.

Le ministère a été prié d’élaborer les projets de développement de trois industries de transformation agricole pour qu’elles soient classées parmi les cinq premiers pays du monde en termes de fruits et légumes, fruits de mer, bois et produits du bois, qui doivent tous être soumis au Premier ministre pour l’examen au cours du dernier trimestre de 2020.

Le Ministère de l'Industrie et du Commerce coordonnera également les efforts avec le Ministère de l'Agriculture et du Développement rural pour mettre en œuvre des solutions synchrones visant à tirer pleinement parti des opportunités offertes par les accords de libre-échange imminents. Cela comprend l'accord de libre-échange entre l'Union européenne et le Vietnam et l'accord global et progressif de partenariat transpacifique en ce qui concerne les produits agricoles transformés.

Le Ministère des Sciences et des Technologies concentrera et priorisera les investissements dans l'application de la science et de la technologie en termes de production, de transformation et de conservation des produits agricoles. Cela mettra effectivement en œuvre des programmes scientifiques et technologiques nationaux pour aider les entreprises, les agriculteurs et les coopératives à moderniser la technologie de transformation et de conservation des produits agricoles, une priorité étant accordée aux principaux produits agricoles nationaux.

Ailleurs, le Ministère de la Planification et de l'Investissement devrait équilibrer et allouer des capitaux d'investissement pour la mise en œuvre des projets visant à développer trois industries de transformation agricole dans un proche avenir.

NDEL

  Partager cet article