Le Vietnam et le Royaume-Uni plaident pour le multilatéralisme, l’ordre international basé sur des règles

Mercredi, 30 septembre 2020 à 11:36:56
 Font Size:     |        Print
 

Le Vice-Premier ministre Pham Binh Minh (à droite) et le secrétaire britannique aux Affaires étrangères Dominic Raab annoncent la déclaration conjointe sur le partenariat stratégique Vietnam – Royaume-Uni. Photo : BQT.

Nhân Dân en ligne - Le Vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères du Vietnam, Pham Binh Minh, et le secrétaire britannique aux Affaires étrangères, Dominic Raab, ont exprimé leur soutien au multilatéralisme, à l'ordre international et régional fondé sur des règles, lors de leur entretien mercredi à Hanoi.

Les deux parties se sont également engagées à se rallier aux réponses internationales aux défis communs tels que la sécurité maritime, le changement climatique et la pandémie de COVID-19.

Elles ont souligné l'importance du maintien de la paix, de la stabilité, de la sécurité et de la liberté de navigation maritime et aérienne. Il faut éviter le recours à la force et régler les différends par des mesures pacifiques, respecter le droit international dont la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982 (UNCLOS).

Les deux dirigeants ont également fait part de leur soutien à la déclaration du Président du 36e Sommet de l'ASEAN et au Communiqué conjoint de la 53e Réunion des ministres des Affaires étrangères du bloc qui réitèrent le rôle de l’UNCLOS pour toutes les activités dans les océans et les mers.

S'agissant des relations bilatérales, Dominic Raab, qui en est à sa première visite officielle au Vietnam, a affirmé que le gouvernement britannique souhaitait valoriser le partenariat stratégique avec le Vietnam.

Il a salué le rôle et la position croissants du Vietnam dans les régions Asie-Pacifique et Asie du Sud-Est.

Les deux parties sont convenues d'élaborer un plan pour reprendre l'échange de délégations lorsque les conditions le permettent, de mettre à profit les mécanismes de coopération comme le dialogue stratégique, le dialogue sur la politique de défense et le comité mixte sur l’économie et le commerce.

Elles sont tombées d’accord pour encourager et faciliter les investissements dans des domaines tels que les hautes technologies, les télécommunications, le pétrole et le gaz, la finance-banque, l'assurance, les énergies renouvelables et le développement des villes intelligentes dans le but de contribuer à la reprise économique dans la période post-pandémique.

Les deux pays se sont également engagés à se coordonner pour renforcer la coopération entre l'ASEAN et le Royaume - Uni, ainsi que dans la préparation de la 26e Conférence sur le climat de l’ONU (COP-26) qui sera organisée au Royaume-Uni en 2021.

À cette occasion, les deux parties ont publié une déclaration conjointe sur le partenariat stratégique Vietnam – Royaume-Uni définissant les orientations futures des relations bilatérales au cours de la prochaine décennie.

NDEL