Le PM encourage le secteur agricole à porter ses exportations à 44 milliards de dollars en 2021

Vendredi, 25 décembre 2020 à 16:49:44
 Font Size:     |        Print
 

Panorama de la conférence. Photo : Trân Hai/NDEL.

Nhân Dân en ligne – Le Premier ministre (PM) vietnamien Nguyên Xuân Phuc a assisté le 24 décembre à Hanoï à une conférence en ligne du ministère de l'Agriculture et du Développement rural sur son bilan de 2020 et ses tâches de 2021.

Lors de la conférence, le Premier ministre a affirmé qu’en cette conjoncture difficile, l'agriculture, les agriculteurs et les zones rurales continuaient d’être une base importante de l'économie.

Cette année, les exportations de produits agricoles ont rapporté plus de 41 milliards de dollars, soit une hausse annuelle de 2,5%, en dépit des impacts de la pandémie et des intempéries, à quoi se sont ajoutés une croissance de 2,65% du secteur et un excédent commercial de 10,4 milliards de dollars, a indiqué Nguyên Xuân Phuc, précisant que les exportations de cinq produits avaient dépassé 3 milliards de dollars chacun, notamment le bois avec 12,8 milliards de dollars.

Le chef du gouvernement a également apprécié la construction d’une vingtaine d’usines de transformation de produits agricoles en 2020, les avancées de l’édification de la Nouvelle Ruralité et les efforts du secteur pour atténuer les conséquences des intempéries.

Il a demandé au secteur agricole de viser une croissance d'environ 3% pour 2021, une croissance de la valeur de production agricole, sylvicole et aquacole de plus de 3%. Le chiffre d'affaires à l'exportation, lui, devra atteindre 44 milliards de dollars. Le taux de couverture forestière devra être de 42%. Il faut également planter un milliard d'arbres dans les zones urbaines, rurales et montagneuses, a-t-il indiqué.

Le Premier ministre a enfin suggéré que les localités et les producteurs agricoles doivent accorder plus d'attention au marché national de 100 millions de personnes, en offrant des produits de haute qualité, assurant de beaux designs et l’hygiène alimentaire.

VNA/NDEL

  Partager cet article