Le Vietnam pourrait devenir le 3e marché de l’e-commerce en Asie du Sud-Est

Jeudi, 15 août 2019 à 10:34:00
 Font Size:     |        Print
 

Photo d'illustration : tapchitaichinh.vn.

Nhân Dân en ligne - Le Vietnam pourrait devenir le 3e marché du commerce électronique le plus important d’Asie du Sud-Est d'ici 2025. Les informations ont été publiées lors du Forum de marketing en ligne du Vietnam (Vietnam Online Marketing Forum) 2019, tenu le 14 août à Hanoi.

Selon le rapport de l'E-Business Index 2019 rédigé par l'Association du commerce électronique du Vietnam, le marché du l’e-commerce du Vietnam représentait 9 milliards de dollars en 2018. Le rapport prévoit également que le taux de croissance moyen composé (TCAC) pour la période 2015-2018 sera de 25% et que le marché atteindra 33 milliards de dollars en 2025.

Le rapport, élaboré depuis 2012, montre que la plupart des activités de commerce électronique ont lieu dans les deux plus grandes villes du pays, Hanoi et Hô Chi Minh-Ville, ainsi que dans les provinces voisines telles que Bac Ninh, Vinh Phuc, Dông Nai et Binh Duong, ainsi que dans des grandes villes comme Hai Phong, Dà Nang et CânTho.

Selon Nguyên Thanh Hung, président de l'Association de commerce électronique du Vietnam, les activités commerciales en ligne sont faibles dans la plupart des provinces et risquent de prendre du retard par rapport aux deux grandes villes.

Hanoi et Hô Chi Minh-Ville ont réalisé 70% des transactions de commerce électronique. Le rapport indique que le commerce électronique dans d'autres localités, en particulier dans les zones rurales et isolées, est très faible.

Environ 70% de la population vit dans les zones rurales. La campagne a un grand potentiel de consommation et fournit également divers produits adaptés à la vente en ligne.

Nguyên Thanh Hung a déclaré qu'il était nécessaire de réduire la fracture numérique entre les localités, en particulier pour aider les zones rurales à vendre en ligne afin que le commerce électronique puisse se développer via des politiques et des solutions synchrones permettant de transformer les opportunités de commerce électronique en réalité.

En plus d'aider les consommateurs à tirer parti des achats en ligne, le facteur clé est d'aider les petites et moyennes entreprises et les ménages des zones rurales à vendre des biens et à fournir des services en ligne, déclaré Nguyên Thanh Hung.

Selon un rapport de Nielsen et de la Demand Institute, dans l'économie numérique actuelle, le niveau de revenu de la classe moyenne ne suffit pas pour identifier les consommateurs potentiels capables d'influencer l'économie mondiale.

Au Vietnam, les réseaux sociaux soutiennent des activités qui fournissent des informations sur les vendeurs, les produits et les services, la publicité, le marketing produit et le service à la clientèle. De nombreux individus et ménages ont commencé à vendre des biens et des services via les réseaux sociaux, selon les experts.

Une enquête menée par Sapo en 2017 auprès de 1 000 magasins de détail ayant utilisé l'application de gestion des ventes de Sapo a montré que Facebook était le 2e canal de vente le plus efficace après le canal de vente directe du magasin.

Le forum de marketing en ligne du Vietnamest la quatrième édition du genre à ce jour. Elle a rassemblé près de 40 orateurs d'organisations de premier plan en marketing en ligne, tels que Nielsen, Google, Facebook, Comscore, Amazon et Coc Coc.

Le forum de marketing en ligne du Vietnam 2019 se tiendra également le 16 août à Hô Chi Minh-Ville.

NDEL