Promotion des marchandises vietnamiennes au réseau de vente au détail AEON

Jeudi, 22 août 2019 à 16:03:58
 Font Size:     |        Print
 

Nhân Dân en ligne – Une foire-exposition, visant à promouvoir les marchandises agricoles vietnamiennes au réseau de vente au détail AEON, permettra d’accélérer la consommation des produits « made in Vietnam », d’améliorer la compétitivité, ainsi que de construire une marque vietnamienne s’adaptant aux normes internationales.

C’est ce qui a été déclaré par l’Agence de promotion de l'investissement, du commerce et du tourisme de Hanoï (HPA), en abordant les avantages de cette foire-exposition.

Selon les statistiques du Ministère vietnamien de l’Industrie et du Commerce, le Japon est un marché d’importation prometteur des entreprises vietnamiennes. Le chiffre d’affaires d’exportation des articles vietnamiennes vers le marché japonais en 2016 a obtenu seulement une valeur de 14,6 milliards de dollars. Mais les exportations au cours de ces sept premiers mois de l’année 2019 sont estimées de 11,4 milliards de dollars, soir une croissance de 9,7% sen glissement annuel. Selon les prévisions d’ici 2020, le chiffre d’affaires du commerce bilatéral a atteint 60 milliards de dollars pour chaque année.

Dans le but de promouvoir la consommation des produits vietnamiens et leur exportation vers l’étranger, la HPA organisera su 10 au 13 octobre une foire-exposition visant à promouvoir les marchandises agricoles vietnamiennes au réseau de vente au détail AEON. Cet événement couvre une centaine de stands, dont 8 stands d’articles agricoles biologiques, 25 stands de fruits et légumes, 21 stands d’aliments transformés et emballés, 7 stands d’épices, 9 stands de boissons, 10 stands de marchandises agricoles transformées des provinces de Quang Ninh, de Hai Duong, de Nguyen thaï, de Ha Nam, de Hung Yen, etc.

Le Japon est estimé en tant qu’un marché important pour les entreprises d’exportation vietnamiennes. Pourtant, il n’est pas facile d’y accéder, car les entreprises vietnamiennes n’ont pas encore beaucoup d’expérience et d’informations sur ce marché, les goûts des consommateurs. En outre, les équipements de fabrication de la partie vietnamienne n’ pas encore répondu aux normes de ce pays d’Asie du Nord-Est. C’est pourquoi il est nécessaire de renforcer les efforts des entreprises et des agences de gestion.

Afin d’aider les entreprises vietnamiennes à développer de nouveaux canaux d’exportation sur le marché japonais, la HPA renforcera dans les temps à venir sa coordination avec le groupe AEON pour rechercher des produits et des fournisseurs vietnamiens capables à s’adapter aux normes d’exportation japonaises. En outre, des programmes de formation seront organisés pour que les entreprises vietnamiennes comprennent mieux comment aborder le réseau de distribution international en général et le groupe AEON en particulier.

D’ajouter que la HPA collaborera avec le Ministère vietnamien de l’Industrie et du Commerce, des agences fonctionnelles et des associations des industries et des entreprises pour créer une base de données de distribution, organiser des activités de connexion, soutenir la formation aux techniques de négociation de contrats avec des distributeurs internationaux.

À noter que les deux parties visent la valeur d’exportation des produits vietnamiens via le groupe japonais AEON de 500 millions de dollars en 2020 et un milliard de dollars en 2025.

NDEL

  Partager cet article