Certificat Halal : élargissement des possibilités d’exportation des produits vietnamiens

Mercredi, 18 septembre 2019 à 16:48:42
 Font Size:     |        Print
 

Séminaire « Les normes nécessaires pour obtenir la certification halal afin d’aider les entreprises à élargir leurs marchés à l’exportation ». Photo: Congthuong.

Nhân Dân en ligne – Les aliments et les produits délivrés du certificat Halal ont une signification particulière pour les entreprises d’exportation de leurs marchandises vers des pays musulmans ou des pays abritant des citoyens musulmans.

Il s’agissait d’une recommandation des organes fonctionnels et des entreprises lors du séminaire « Les normes nécessaires pour obtenir la certification halal afin d’aider les entreprises à élargir leurs marchés à l’exportation », organisé le 17 septembre par le Centre de promotion du commerce et de l’investissement de Ho Chi Minh-Ville (ITPC)

Selon le directeur de l’ITPC, Pham Thiet Hoa, il y a près de 1,8 milliard de musulmans, représentant environ 23% de la population mondiale. La population de la communauté musulmane dans le monde entier enregistre une tendance d’augmentation et devrait atteindre 27% d’ici 2050, avec une capacité de consommation de produits délivrés du certificat Halal d’environ 15.000 milliards de dollars.

En outre, la population musulmane prédomine dans des pays tels que la Malaisie, l'Indonésie, le Brunei, l'Arabie saoudite, les Émirats arabes unis et le Moyen-Orient, mais seuls quelques pays parmi d’eux produisent des produits halal.

Il s’agit d’une clé pour le Vietnam d’ouvrir la porte d’exportation aux marchés des pays musulmans et des pays abritant des citoyens musulmans

Selon Ramlan Osman, directeur commercial du Centre de Halal au Vietnam, le secteur lié au halal ne concerne pas seulement la transformation des aliments et des boissons, mais également les matières premières destinées à la transformation ; les cosmétiques, les produits pharmaceutiques, articles de soins personnels et de santé ; les services logistiques, de restauration et d’hôtellerie, en conformité avec les normes des musulmans.

L’économie halal devrait être développée au Vietnam, a affirmé Ramlan Osman. Le Vietnam possède des matières premières potentielles bien abondantes pour le halal, notamment le café, le riz, les fruits de mer, les épices, les haricots, les légumes, etc. Le Vietnam est également reconnu comme l’une des destinations touristiques les plus attractives du monde avec une grande capacité de restauration, d’hôtellerie et de services halal.

Actuellement, l’offre vietnamienne de produits potentiels pour le halal s’élève à plus de 10,5 milliards de dollars chaque année. Les 20 principaux produits halal d’exportation du Vietnam se concentrent sur le café vert, le riz, les noix de cajou, le poivre, les fruits frais, les produits à base de café, les aliments transformés, le café torréfié, les fruits transformés, les confitures, le thé, les boissons non alcoolisées et jus de fruits, et d’autres.

NDEL