Le Vietnam vise 300 milliards de dollars d’exportation en 2020

Mardi, 31 décembre 2019 à 17:46:49
 Font Size:     |        Print
 

Cérémonie pour marquer les 500 milliards de dollars de chiffre d’affaires d’import-export du Vietnam en 2019. Photo : Trân Hai/NDEL

Nhân Dân en ligne - Pour porter la valeur de l’exportation à 300 milliards de dollars en 2020 et atteindre un excédent commercial pour la cinquième année consécutive, le Premier ministre (PM) vietnamien Nguyên Xuân Phuc a appelé à une plus grande coordination entre les ministères et les organes compétents.

Le PM Nguyên Xuân Phuc a assisté le 30 décembre à Hanoï à une cérémonie pour célébrer les 500 milliards de dollars de chiffre d’affaires d’import-export du Vietnam en 2019.

Prenant la parole lors de l’événement, le chef du gouvernement a déclaré que la valeur du commerce extérieur du Vietnam avait dépassé 2 106 milliards de dollars entre 2015 et 2019, dépassant le total des exportations et des importations du pays au cours de la période 2000-2014.

Nguyên Xuân Phuc a ajouté que de 2006 à 2018, le pays était passé du 50e au 26e rang mondial des exportateurs, et de la 44e à la 23e position en termes d'importations. En ce sens, le Vietnam figure systématiquement parmi les 30 pays et territoires ayant la plus grande valeur du commerce extérieur et le PM a ajouté que le pays se classait au troisième rang dans la région de l'Asie du Sud-Est, derrière Singapour et la Thaïlande.

Le pays a notamment enregistré une balance commerciale active constante et au cours des 11 premiers mois de 2019, le Vietnam a atteint un excédent record de 10,94 milliards de dollars.

En revanche, au cours de cette même période, les exportations et les importations du secteur des investissements directs étrangers n'ont augmenté que de 3,2%, pour atteindre 297,87 milliards de dollars, tandis que la valeur enregistrée par les entreprises nationales a augmenté de 15,1%, maintenant un taux de progression de plus de 10% pour la troisième année consécutive.

Le PM Nguyên Xuân Phuc a attribué ces résultats encourageants aux efforts de l'ensemble du système ainsi qu'au milieu des affaires.

Il a notamment reconnu les progrès accomplis dans l'amélioration du cadre juridique du commerce extérieur, l'utilisation des accords de libre-échange et la promotion des produits nationaux sur les marchés étrangers.

En outre, le dirigeant du gouvernement a demandé de stimuler les exportations de produits transformés, afin de faciliter l'intégration du pays dans les chaînes d'approvisionnement mondiales.

Il a également demandé d'accélérer les réformes administratives, en particulier l'application du mécanisme douanier du « guichet unique », tout en exhortant les entreprises nationales à intensifier leur coopération avec le secteur des investissements directs étrangers.

Après avoir souligné l'importance de renforcer la protection des produits nationaux et d'éviter les litiges commerciaux internationaux, il a appelé à une intensification de la lutte contre la fraude liée à l'origine des marchandises, la contrebande et les violations de la propriété intellectuelle.

NDEL