Vers la promotion des relations commerciales entre le Vietnam et la Nouvelle-Zélande

Vendredi, 19 juin 2020 à 09:50:18
 Font Size:     |        Print
 

Les drapeaux du Vietnam et de la Nouvelle-Zélande. Photo : NDEL.

Nhân Dân en ligne - Depuis l'établissement des relations diplomatiques il y a 45 ans, la valeur des échanges commerciaux entre le Vietnam et la Nouvelle-Zélande a considérablement augmenté et les deux pays cherchent à atteindre une valeur d'échange de 1,7 milliards de dollars d'ici 2020.

Selon les données officielles, le chiffre d'affaires commercial bilatéral a triplé en 10 ans, passant de 320 millions en 2009 à plus d'un milliard de dollars en 2018.

Le Vietnam est actuellement le 16e partenaire commercial de la Nouvelle-Zélande. Le Vietnam exporte principalement des vêtements, des chaussures, du bois, des fruits tropicaux, tandis qu'il importe du lait et des produits laitiers, du vin et de l'agneau.

En plus d'être membres de l'Accord global et progressif du partenariat transpacifique (CPTTP), les deux pays sont en train de porter leurs relations au niveau de partenariat stratégique, ce qui créera de nombreuses opportunités pour promouvoir davantage les relations commerciales bilatérales.

Selon Keith Conway, chargé d'affaires néo-zélandais au Vietnam, la Nouvelle-Zélande se félicite de la ratification par le Vietnam de l'accord CPTTP, car il s'agit d'une étape importante pour améliorer les règles commerciales et contribuer à la promotion des investissements et du commerce entre les deux pays.

La Nouvelle-Zélande assiste également de manière proactive les agences vietnamiennes en matière de formation et de conseil dans des domaines tels que les marchés publics et les douanes.

En outre, 2020 est également une année importante pour le Vietnam et la Nouvelle-Zélande car le Vietnam occupe la présidence de l'ASEAN et la Première ministre néo-zélandaise Jacinda Ardern assistera au Sommet des dirigeants de l'ASEAN et de la Nouvelle-Zélande dans la ville balnéaire de Dà Nang (au Centre). De plus, les deux pays célèbrent en 2020 le 45e anniversaire de l’établissement de leurs relations diplomatiques. Ce sera l'occasion pour les dirigeants du Vietnam et de la Nouvelle-Zélande de discuter et de proposer des moyens d'élargir la coopération entre les deux pays, en particulier dans le domaine du commerce.

Lê Hoàng Oanh, directrice du Département des marchés Asie-Afrique du ministère vietnamien de l'Industrie et du Commerce, a déclaré que l'accord de libre-échange ASEAN – Australie – Nouvelle-Zélande (AANZFTA) était dans la phase finale de suppression des tarifs douaniers. En particulier, la Nouvelle-Zélande a réduit les taxes sur divers produits vietnamiens tels que l'électronique, les ordinateurs, les fils et la laine, les perles en plastique, les vêtements, les chaussures, les matériaux de construction, l'acier et les générateurs.

Pour augmenter les exportations vers la Nouvelle-Zélande, Lê Hoàng Oanh a recommandé que les entreprises vietnamiennes accordent plus d'attention à la promotion du commerce.

En 2005, le Vietnam et la Nouvelle-Zélande ont créé le Comité mixte sur l'économie et le commerce, un mécanisme efficace de coopération au niveau ministériel. Les deux parties se coordonnent pour l’organisation de la septième réunion du Comité, prévue pour le quatrième trimestre de cette année à Wellington.

De plus, lorsque l'accord de Partenariat économique intégral régional (RCEP) sera signé, la plus grande zone de libre-échange du monde sera créée avec près de 3,5 milliards d’habitants et 30% du produit intérieur brut mondial.

Le RCEP comprend les 10 pays membres de l'ASEAN et six pays avec lesquels l’ASEAN a signé un accord de libre-échange (l’Australie, la Chine, l’Inde, le Japon, la République de Corée et la Nouvelle-Zélande).

Afin d’intensifier les échanges commerciaux entre le Vietnam et la Nouvelle-Zélande, le ministre de l'Industrie et du Commerce Trân Tuân Anh a proposé que la Nouvelle-Zélande soutienne le Vietnam dans le développement d'une production agricole propre et de hautes technologies en association avec le développement durable.

NDEL