L'UE supprimera les taxes pour 11 500 tonnes de thon vietnamien

Mardi, 23 juin 2020 à 15:05:08
 Font Size:     |        Print
 

Photo d'illustration : VOV.

Nhân Dân en ligne - L'UE supprimera les taxes sur le thon vietnamien frais et congelé une fois que l'Accord européen de libre-échange entre l’UE et le Vietnam (EVFTA) entrera en vigueur avec un quota de 11 500 tonnes par an pour le thon en conserve.

Plus précisément, l'Union européenne (UE) supprimera les droits à l'importation sur le code de la longe et des filets de thon congelés HS030487 en vertu de la feuille de route de trois ans du taux de base de 18% à 0% immédiatement après l'entrée en vigueur de l'accord, prévu pour le 1e août.

Pendant ce temps, l'UE supprimera les tarifs pour les filets et filets cuits à la vapeur du taux de base de 24% à 0% sur une feuille de route de 7 ans. Pour les autres types de produits de thon en conserve, les tarifs seront exemptés jusqu'à un quota de 11 500 tonnes par an.

Selon le Département général des Douanes du Vietnam, de janvier à avril 2020, les exportations de thon du Vietnam vers l'UE ont chuté de 7,2% par rapport à la même période l'an dernier. Parallèlement, les exportations de thon en conserve vers l'UE ont augmenté de 2,7% par an.

L'EVFTA devrait offrir de nouvelles opportunités à l'industrie vietnamienne du thon pour se développer et accéder plus facilement à de nouveaux marchés. L'accord commercial devrait aider les produits du thon vietnamien à bénéficier d'incitations fiscales par rapport à ceux de la Thaïlande et de la Chine. Ces pays sont des concurrents clés du Vietnam et représentent une part de marché importante sur le marché de l'UE, ils n'ont pas encore signé d’accords de libre-échange avec l'UE. Les produits du thon du Vietnam sont principalement en concurrence avec des produits similaires de l'Équateur et des Philippines.

L'Association vietnamienne des Exportateurs et Transformateurs de fruits de mer (VASEP) a déclaré que la situation de la pandémie de Covid-19 sur les principaux marchés d'exportation était encore complexe, elle avait entraîné une forte fluctuation du marché mondial du thon. La demande de thon en conserve sur les marchés étrangers devrait continuer d'augmenter.

De plus, en raison de l'impact du Covid-19, les revenus des personnes ont été affectés, par conséquent, ils ont tendance à rechercher des produits bon marché tels que le thon en conserve.

Dans ce contexte, le VASEP a conseillé aux entreprises nationales d’observer attentivement le marché mondial afin de s'ajuster de manière appropriée.

NDEL