Le Premier ministre ordonne le rapatriement immédiat de citoyens vietnamiens de Guinée équatoriale

Samedi, 11 juillet 2020 à 10:36:20
 Font Size:     |        Print
 

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc prend la parole lors de la réunion. Photo : Trân Hai/NDEL.

Nhân Dân en ligne - Lors de la réunion du gouvernement tenue vendredi sur la pandémie de COVID-19, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a ordonné un vol pour rapatrier immédiatement les travailleurs vietnamiens de Guinée équatoriale car certains d'entre eux ont été infectés par le nouveau coronavirus.

Pas moins de 219 travailleurs ont été embauchés pour travailler sur le projet de centrale hydroélectrique de Sendje dans la province du Littorial en Guinée équatoriale, a déclaré le vice-ministre du Travail, des Invalides et des Affaires sociales, Lê Van Thanh.

À la fin du mois dernier, certains d'entre eux se sont rendus dans les installations médicales du pays hôte pour des tests de COVID-19 car ils avaient des symptômes tels que de la toux et de la fièvre. Les résultats des tests publiés le 30 juin ont montré que 16 avaient le virus et 20 autres étaient des cas suspects.

Le 9 juillet, 74 autres personnes ont été confirmées infectées par le virus, ce qui porte à 112 le nombre total de patients atteints de COVID-19. Tous sont traités en Guinée équatoriale.

Lors de la réunion, le chef du gouvernement a chargé le ministère des Affaires étrangères de se coordonner avec les autorités compétentes des pays étrangers pour augmenter le nombre de vols pour ramener les citoyens bloqués à cause du COVID-19.

Au cours des derniers mois, le ministère des Affaires étrangères a travaillé avec le ministère de la Santé et le ministère des Transports pour organiser 55 vols ramenant près de 14 000 Vietnamiens chez eux en toute sécurité.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a également exhorté les autorités compétentes à contrôler strictement les frontières dans le but d'empêcher la transmission communautaire du coronavirus dans le contexte du développement complexe de la pandémie à travers le monde.

Le Vietnam est resté 85 jours consécutifs sans infection au COVID-19 dans la communauté et le nombre total de patients était toujours de 369 vendredi.

Sur le total, 350 ont été guéris, soit 95%, a déclaré le Comité national de pilotage pour la prévention et le contrôle du COVID-19.

NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: