Kien Giang donne la priorité à attirer les investissements étrangers

Lundi, 08 mars 2021 à 16:18:59
 Font Size:     |        Print
 

Nhân Dân en ligne - En mettant en œuvre des mesures pour améliorer la qualité et l’efficacité des investissements étrangers (IDE) dans la localité, la province de Kien Giang détermine que la qualité, l’efficacité, la technologie et la protection de l’environnement devaient être conformé aux potentiels et aux forces.

Par conséquent, cette province accorde la priorité à cinq piliers, à savoir (1) l’agriculture appliquée de haute technologie, (2) l’énergie renouvelable et l’énergie propre, (3) le tourisme, (4) le développement du commerce, des services, de l’éducation, de la formation et des soins de santé de haute qualité, et (5) l’économie maritime associée à la défense et à la sécurité nationales.

D’ici à 2025, la province s’efforce d’attirer de 30 à 40 projets d’IDE, avec un capital social total d’environ 60 à 100 millions de dollars. Dans la période 2026-2030, Kien Giang visera d’attirer de 40 à 50 projets d’IDE, avec un capital social total d’environ 80 à 120 millions de dollars. La province s’efforce de faire passer le taux de projets utilisant la technologie des pays du G7 et de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) entre 2021 et 2025 de 45% à 50%, et entre 2026 et 2030 de 60% à 70%. Le taux de localisation sera égal à la moyenne nationale.

Pour atteindre cet objectif, cette localité se concentre sur la réforme des procédures administratives, la publicité et la transparence dans l’enregistrement des investissements et l’évaluation des projets d’investissement étrangers. Les autorités provinciales examinent, inspectent et supervisent conformément aux dispositions de la loi pour détecter et traiter rapidement les violations et les limites des activités d’investissement étranger dans tous les domaines de la localité.

En particulier, Kien Giang renforce son soutien et crée les conditions permettant aux entreprises étrangères de relier les entreprises domestiques afin de développer des grappes industrielles et des chaînes de valeur, contribuant ainsi à améliorer la chaîne de valeur nationale et la compétitivité des produits. Les départements et secteurs concernés se coordonnent pour rechercher et créer des bases de données sur les entreprises et les produits industriels, créant les conditions permettant aux investisseurs d’accéder rapidement et facilement aux informations associées nécessaires dans l’analyse et l’évaluation, l’orientation et la sélection des secteurs d’investissement ; ainsi que pour construire une liste de produits industriels clés sur la base de la valorisation des potentiels et avantages locaux.

NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: