La R. de Corée investit 900 millions de dollars dans une zone industrielle intelligente à An Giang

Mercredi, 27 novembre 2019 à 11:18:52
 Font Size:     |        Print
 

Photo d'illustration : https://vietnamfinance.vn/

Nhân Dân en ligne – Le 26 novembre, le comité populaire de la province d’An Giang a eu une séance de travail avec l'Association de promotion des investissements dans les parcs industriels de la République de Corée. Les deux parties ont discuté de l’investissement dans les zones industrielles intelligentes installées dans la province.

Le président du comité populaire d’An Giang, Nguyên Thanh Binh, a attribué à Oh Se-young, représentant de la zone industriel sud-coréenne Smat, une licence ratifiant un investissement de 900 millions de dollars de la partie sud-coréenne dans la zone industrielle intelligente d’An Giang.

Selon Oh Se-young, l'Association sud-coréenne de promotion des investissements dans les parcs industriels s’intéressent beaucoup aux possibilités d’investissement dans la zone industrielle intelligente d’An Giang.

An Giang possède des conditions favorables qui attirent des investisseurs, notamment en matière de ressources humaines et de location de terres.

Actuellement, l’association sud-coréenne a invité des entreprises sud-coréennes à venir dans la province d’An Giang pour investir dans ses secteurs de pointe tels que le textile-habillement et la métallurgie légère.

« Dans la zone industrielle intelligente de la R. de Corée à An Giang, les investisseurs utiliseront les technologies les plus avancées qui satisfont aux normes internationales et vietnamiennes et qui respectent l’environnement », a dit Oh Se-young.

Les entreprises sud-coréennes sont confiantes qu’elles peuvent devenir des partenaires importants et à long terme de la province d’An Giang dans ses projets de développement, a déclaré Oh Se-young.

Il a dit espérer que les autorités provinciales favoriseraient les entreprises sud-coréennes dans la location de terres.

Pour sa part, le président du comité populaire de la province Nguyên Thanh Binh a affirmé qu’An Giang soutenait toujours les investisseurs.

NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: