Les exportations de produits agro-forestiers vietnamiens vers la Chine sont favorables en fin d'année

Vendredi, 21 décembre 2018 à 14:58:52
 Font Size:     |        Print
 

D'ici la fin du quatrième trimestre, les exportations de fruits tropicaux vers la Chine via Mong Cai continueront de progresser. Photo : VOV.

Nhân Dân en ligne - Les exportations de produits de base, notamment de produits agro-forestiers vietnamiens, vers la Chine au cours des derniers mois de l'année sont plus favorables en raison de la forte demande pendant les vacances et le Nouvel An.

C’est ce qu’a déclaré le Ministère vietnamien de l’Industrie et du Commerce qui a expliqué que la Chine accélérait ses importations à la fin d’année pour répondre à la hausse de la demande.

Plus précisément, les exportations de produits de la mer sur le marché chinois devraient être meilleures en raison de la forte demande en Chine, notamment de pangasius, de thon, de crevettes congelées et assaisonnées, etc.

De plus, à compter du 1e juillet 2018, la Chine a officiellement réduit les droits d'importation de 2% à 10% sur 221 produits de la mer issus des pays membres de l'Organisation mondiale du commerce. En particulier, les droits de douane sur les filets de pangasius congelés sont passés de 10% à 7%,et sur le pangasius frais ou réfrigéré cela passera de 12% à 7%, ce qui créera des opportunités pour les exportateurs vietnamiens.

En ce qui concerne l'exportation de riz, depuis le début de 2018 jusqu'à maintenant, la structure des exportations de riz du Vietnam vers la Chine a considérablement changé par rapport à la même période en 2017 où elle avait diminué pour le riz gluant, le riz blanc et augmenté pour le riz aromatique et le riz à la vapeur.

Le Ministère de l’'Industrie et du commerce prévoient que les exportations de riz vers le marché chinois seront plus actives dans les années à venir car la Chine augmentera ses importations de riz pour répondre à la demande croissante du marché domestique.

De fin octobre à maintenant, les exportations de fruits sur le marché chinois via le poste-frontière de Mong Cai (province de Quang Ninh) augmentent considérablement. Le volume de produits échangés est d'environ 1 500 tonnes par semaine, en hausse de plus de 30% par rapport aux semaines précédentes.

D'ici la fin du quatrième trimestre, les exportations de fruits tropicaux vers la Chine via Mong Cai continueront de progresser. Les partenaires chinois ont tendance à augmenter l’importation de mangue, d’orange, de mangoustan, de durian, de lait maternel, de ramboutan, de kaki, de cerise, de longane, etc.

NDEL