Pour commercialiser davantage des produits agricoles vietnamiens sur le marché chinois

Dimanche, 23 décembre 2018 à 12:30:17
 Font Size:     |        Print
 

Des participants à la conférence sur l’exportation des produits agricoles Vietnam - Chine. Photo : VNA

Nhân Dân en ligne - La Chine est actuellement un débouché important pour les produits agricoles vietnamiens et les potentiels commerciaux entre les deux pays restent encore élevés, notamment pour les produits agricoles de haute qualité.

Cette déclaration a été faite par des dirigeants du secteur agricole des deux pays lors d’une conférence sur l’exportation des produits agricoles Vietnam - Chine, tenue le 21 décembre à Hô Chi Minh-Ville.

Trân Thành Nam, vice-ministre vietnamien de l'Agriculture et du Développement rural, a déclaré que la Chine était le principal marché d'exportation de nombreux produits agricoles du Vietnam. Grâce aux accords de coopération signés entre les deux gouvernements, la Chine et le Vietnam continuent de promouvoir la commercialisation des produits agricoles vietnamiens pour lesquels la Chine a une forte demande, notamment des fruits, des produits aquatiques, du riz, la farine de blé, le caoutchouc...

En ce qui concerne les fruits, la Chine envisage d’importer en priorité le durian, le pamplemousse, le citron vert, le fruit de passion, la noix de coco, la pomme cannelle et le mangoustan du Vietnam. Quant aux produits aquatiques, la Chine a autorisé 13 entreprises vietnamiennes d’exporter leurs produits au pays comme du thon, des palourdes, du tilapia...

Li Jianying, représentant du consulat de Chine à Hô Chi Minh-Ville a estimé que le potentiel de coopération commerciale entre le Vietnam et la Chine en matière de produits agricoles reste encore abondant.

Par exemple, avec le riz, en 2017, la Chine en a importé 2,2 millions de tonnes, mais ce nombre prévu pour cette année est seulement de 1,3 million de tonnes. Les entreprises vietnamiennes devraient promouvoir l'exportation des produits de haute qualité afin de répondre à la demande de ce marché à long terme, a-t-il déclaré.

Selon les consommateurs chinois, les produits agricoles et les fruits vietnamiens sont variés, délicieux et leurs prix sont très compétitifs. Ce sont les avantages et aussi l’opportunité pour les entreprises vietnamiennes d’accélérer l’exportation de leurs produits en Chine.

La partie chinoise encourage les entreprises des deux pays à se contacter directement. Du côté vietnamien, il est nécessaire d’édifier le label pour les produits agricoles.

VNA/NDEL