La sylviculture et l’aquaculture visent 20 mlds de dollars d’exportations en 2019

Vendredi, 28 décembre 2018 à 13:46:49
 Font Size:     |        Print
 

Le bois et les produits dérivés ont un rôle important dans les exportations vietnamiennes. Photo : VNA

Nhân Dân en ligne - La filière de la sylviculture vise des exportations de 10,5 milliards de dollars en 2019. L’aquaculture, elle, 10 milliards de dollars.

Selon l’Administration forestière du Vietnam, en 2018, la filière de la sylviculture a affiché un excédent commercial de 6,9 milliards de dollars. Les exportations ont rapporté 9,3 milliards de dollars, soit une hausse de 15,9% sur un an. Parmi les produits sylvicoles, le bois et les produits dérivés représentent 95% du total, avec plus de 8,7 milliards de dollars.

Les produits sylvicoles vietnamiens ont été principalement exportés vers les Etats-Unis, le Japon, l’Union européenne (UE), la Chine et la République de Corée. Ces cinq marchés représentent 87,3% des exportations vietnamiennes.

Pham Van Dien, directeur général adjoint de l’Administration forestière du Vietnam, a indiqué que les exportations en 2018 avaient dépassé l’objectif fixé de 9 milliards de dollars. Vu cette performance, la filière de la sylviculture vise une augmentation de la production et des exportations pour rapporter 10,5 milliards de dollars en 2019.

Malgré les difficultés en raison du « carton jaune » de l’UE contre la pêche illicite, non déclarée et non réglementée (INN), l’aquaculture a également fixé l’objectif de 10 milliards de dollars d’exportations en 2019.

Nguyen Hoai Nam, secrétaire général adjoint de l’Association des producteurs et exportateurs de produits aquatiques du Vietnam (VASEP), a insisté sur la nécessité d’appliquer au mieux les recommandations de la Commission européenne (CE) et de chercher à augmenter les exportations de poissons tra (pangasius), de thons et de crevettes, pour atteindre cet objectif.

VNA/NDEL