Le PM à la cérémonie d’ouverture des infrastructures majeures à Quang Ninh

Dimanche, 30 décembre 2018 à 21:09:58
 Font Size:     |        Print
 

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc (au centre) assiste le 30 décembre à la cérémonie de lancement des infrastructures majeures à Quang Ninh. Photo : VNA

Nhân Dân en ligne - Le Premier ministre (PM) vietnamien Nguyên Xuân Phuc a assisté le 30 décembre à la cérémonie de lancement de l'aéroport international Vân Dôn, du terminal international des passagers de Ha Long et de l'autoroute Ha Long-Vân Dôn dans la province de Quang Ninh (au Nord-Est).

Ces infrastructures ont un fonds d’investissement total de plus de 20.000 milliards de dongs (plus de 860 milliards de dollars) investi par le groupe privé Sun Group.

La construction de l'aéroport international de Vân Dôn a débuté en 2015 sur 288 hectares dans la commune de Doàn Kêt, district de Vân Dôn. C'est le premier aéroport du Vietnam à fonctionner selon le modèle construction-opération-transfert (BOT) à un coût de 7.463 milliards de dongs.

L’aéroport est capable de prendre en charge les Boeing 787, 777 et les Airbus A350, A320. Il est conçu pour avoir une capacité annuelle de 2 à 2,5 millions de passagers d’ici 2020, qui passera à cinq millions d’ici 2030.

L’aéroport devrait accueillir 500 000 arrivées / départs de passagers au cours de sa première année d’exploitation.

Entre-temps, le terminal international de passagers de Ha Long, situé à Bai Chay, dans la ville de Ha Long, a été construit dans le cadre d'un partenariat public-privé entre Sun Group et la province de Quang Ninh, pour un coût de 1 032 milliards de dôngs.

Il avait été conçu pour disposer d’un quai de 524 m pouvant accueillir en même temps deux navires de croisière d’une capacité maximale de 225 000 GT et de 8.460 passagers au total, y compris l’équipage.

Pour relier l'aéroport et le port, l'autoroute Ha Long-Vân Dôn, construite pour un coût de 11.857 milliards de dongs, a été mise en service. Cela permet de réduire le temps de trajet entre Ha Long et Vân Dôn, qui est actuellement de 90 à 50 minutes.

Avec l'autoroute Ha Long-Hai Phong, ouverte à la circulation le 9 septembre 2018, l'autoroute Ha Long-Vân Dôn, qui s'étend sur 59 km, crée des liaisons de circulation dans l'axe du triangle économique Hanoi-Hai Phong-Quang Ninh. L’autoroute Ha Long-Vân Dôn et celle Vân Dôn-Mong Cai contribueront à faciliter la circulation sur la route nationale 18. Elle réduira le temps de trajet entre Hanoi et Vân Dôn à 2 heures et demi contre 5 heures d’actualité

S'adressant à la cérémonie, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a rappelé les points de vue du Parti, de l’État concernant l'attrait des investissements privés dans le développement d'infrastructures et a demandé aux villes et provinces du pays d'étudier ces projets pour les appliquer dans leurs localités, en particulier dans le contexte où les ressources de l'État restent limitées.

Il a déclaré que ces projets aideront Quang Ninh à développer fortement le tourisme, qui est son secteur économique de pointe.

Il a félicité les autorités provinciales pour leur esprit audacieux autorisant les investisseurs privés à participer au développement d’infrastructures majeures, faisant de la province le quatrième contributeur du budget de l’État.

Le chef du Gouvernement a demandé aux autorités locales et au groupe Sun Group de travailler ensemble au développement de services dans ces ouvrages afin d'attirer davantage de touristes, d'exploiter ces installations en toute sécurité et de réaliser des travaux auxiliaires afin de valoriser l'efficacité de ces installations.

Réaffirmant l'importance de la Résolution du 10e plénum du Comité central du Parti communiste du Vietnam sur le développement de l'économie privée, le Premier ministre a demandé aux organes compétents à tous les niveaux de s'employer à faire de l'économie privée un moteur important de l'économie nationale.

Les organes compétents doivent encourager et fournir toutes les conditions possibles pour que l’économie privée se développe rapidement, de manière durable et diversifiée en termes de qualité, d’échelle et de nombre, et éliminer tous les idées préconçues pour que l’économie privée se développe sainement dans tous les secteurs et domaines qui ne sont pas interdits par les lois, a-t-il déclaré.

VNA/NDEL