L’USAID accompagne le Vietnam dans son projet de facilitation du commerce

Lundi, 22 juillet 2019 à 11:38:23
 Font Size:     |        Print
 

Michael Greene, directeur de l'Agence des États-Unis pour le Développement international au Vietnam. Photo : HQ.

Nhân Dân en ligne - La facilitation des échanges est considérée comme une solution efficace pour améliorer les activités commerciales des entreprises et accroître les possibilités d’attirer les investissements étrangers. Michael Greene, directeur de l'Agence des États-Unis pour le Développement international (USAID) au Vietnam, s'est félicité des efforts déployés par le secteur des douanes du Vietnam pour faciliter le commerce.

Les activités commerciales représentent un tiers du PIB du Vietnam. La facilitation du commerce constitue ainsi un facteur important pour assurer la prospérité, a indiqué le responsable de l’USAID, soulignant la nécessité de rendre les procédures plus rapides et plus pratiques.

Selon lui, la simplification des formalités est d’autant plus importante que le Vietnam doit se conformer aux accords et traités internationaux signés, notamment à l'Accord sur la facilitation des échanges de l'Organisation mondiale du Commerce (OMC).

Sur la base d’un partenariat de plus en plus renforcé, le gouvernement américain, par le biais de l’USAID, s’est engagé à accompagner le Vietnam dans son projet de facilitation du commerce qui concerne six provinces et villes : Hanoi, Hai Phong, Quang Tri, Dà Nang, Dông Nai et Hô Chi Minh-Ville.

Placé sous la gestion du ministère vietnamien des Finances représenté par le Département général des douanes, le projet a pour objectif de faciliter l’import-export du Vietnam grâce à la réforme et la simplification des procédures administratives pour les rendre conformes aux normes internationales.

Michael Greene a pris en haute estime le rôle du Département général des douanes du Vietnam dans la mise en œuvre de l’accord sur la facilitation des échanges de l’OMC.

Il a noté que le Département général des Douanes du Vietnam avait proposé de nombreuses solutions destinées à simplifier les procédures d'importation et d'exportation. Par l'intermédiaire du portail d'information sur le commerce vietnamien (VTIP), les douanes vietnamiennes ont fourni au secteur privé les informations nécessaires sur le domaine commercial. Elles ont également mis en place un portail électronique pour traiter les fichiers de déclarations en douane et échanger des informations avec les États membres de l’ASEAN.

Les résultats obtenus ont montré que les mesures prises par le Département général des douanes avaient porté leurs premiers fruits en contribuant à améliorer l’environnement d’affaires.

Michael Greene a affirmé que dans le cadre du projet de facilitation du commerce, l’USAID travaillerait en étroite collaboration avec le Département général des douanes du Vietnam et les entreprises afin de renforcer davantage le partenariat entre les douanes et les entreprises en vue d’une mise en œuvre efficace des réformes nécessaires.

NDEL