Promouvoir la coopération entre HCM-Ville et l’IFC

Lundi, 12 août 2019 à 17:42:18
 Font Size:     |        Print
 

Le secrétaire du Comité du Parti de HCM-Ville, Nguyên Thiên Nhân (à droite), et le directeur général de l'FC, Philppe Houerou. Photo : SGGP.

Nhân Dân en ligne - Hô Chi Minh-Ville souhaite coopérer étroitement avec l’IFC dans le relèvement des défis de l’urbanisation pour s’orienter vers le développement durable.

C’est ce qu’a déclaré le secrétaire du Comité du Parti communiste du Vietnam pour Hô Chi Minh-Ville, Nguyên Thiên Nhân, en recevant ce lundi Philppe Houerou, directeur général de la société financière internationale (IFC), organisme du Groupe de la Banque mondiale.

Nguyên Thiên Nhân s’est réjoui de la mise en œuvre efficace du mémorandum de coopération signé en décembre 2017 entre Hô Chi Minh-Ville et l’IFC. Selon lui, les deux parties ont coopéré étroitement dans l’élaboration d'un programme de notation de crédit, les services de conseil en partenariat public-privé relatif au projet de construction du Centre de formation des ressources humaines de l’Université de médecine Pham Ngoc Thach, ainsi que l’édification d’une ville intelligente.

Hô Chi Minh-Ville s’engage à travailler en étroite collaboration avec l’IFC pour assurer le succès de ces projets.

Comme la mégapole du Sud doit faire face à de nombreux défis de développement urbain comme la pollution de l’environnement, la densité du trafic ou le traitement des déchets, Nguyên Thiên Nhân a proposé à l’IFC d’aider sa ville à résoudre ces problèmes.

Il a aussi appelé l’IFC à faciliter l’accès de Hô Chi Minh-Ville aux ressources financières au service du projet d’édification d’une ville intelligente.

Nguyên Thiên Nhân a enfin affirmé la volonté de Hô Chi Minh-Ville de devenir un modèle de développement durable du pays.

Pour sa part, le directeur général de l’IFC Philppe Houerou s’est dit impressionné par le développement dynamique de Hô Chi Minh-Ville ces dernières années.

Il a remercié les autorités municipales pour leur collaboration étroite et efficace avec l’IFC dans la mise en œuvre des projets bilatéraux.

Philppe Houerou a aussi plaidé pour le renforcement du partenariat stratégique entre sa société et la mégapole du Sud.

Forte de ses expériences, l’IFC s’engage à accompagner Hô Chi Minh-Ville dans son processus de développement durable, notamment dans l’édification d’une ville intelligente, la modernisation des infrastructures de transport, la protection de l’environnement, le traitement des eaux usées ou la construction des ouvrages « verts ».

Hô Chi Minh-Ville peut servir d'exemple en termes de développement durable non seulement pour le Vietnam mais aussi la région et le monde, a noté Philppe Houerou.

NDEL