La Douane vietnamienne et l'USAID coopèrent pour renforcer la facilitation des échanges

Mercredi, 28 août 2019 à 15:55:22
 Font Size:     |        Print
 

Séance de travail entre le département général des Douanes du Vietnam, des représentants de certains ministères vietnamiens et de l'USAID. Photo : VGP.

Nhân Dân en ligne - Une séance de travail a eu lieu le 27 août à Hanoi entre le département général des Douanes du Vietnam, des représentants de certains ministères vietnamiens et de l'Agence des États-Unis pour le développement international (USAID) afin de renforcer la mise en œuvre du Programme d'appui à la facilitation des échanges (PTF).

Le programme d'USAID pour la facilitation du commerce, d'une durée de cinq ans et doté d'un budget de 21,7 millions de dollars, vise à aider le gouvernement vietnamien à adopter et à mettre en œuvre une approche de gestion des risques pour les douanes et les agences d'inspection spécialisée, ce qui renforcera la mise en œuvre de l'Accord sur la facilitation des échanges conclu par l'Organisation mondiale du commerce dont le Vietnam et les États-Unis sont membres.

Le programme de facilitation des échanges de l'USAID sera mis en œuvre jusqu'en 2023 et appuiera la normalisation des politiques et procédures d'exportation et d'importation, renforcera la coordination nationale et provinciale et les capacités des agents des douanes provinciaux. Cela aidera le Vietnam à créer un climat commercial et d'investissement plus attrayant et plus prévisible pour les petites et moyennes entreprises nationales ainsi que pour les commerçants et les investisseurs internationaux.

Prenant la parole lors de l'événement, le représentant de l'USAID a exprimé son espoir que la réalisation du PTF aboutisse à davantage d'harmonisations et de simplifications des politiques et procédures (pour les exportations et les importations), que la coordination soit rapide, efficace entre les niveaux central et local en matière de politiques de facilitation du commerce pour les produits d'exportation.

En 2015, 13 ministères et agences ont publié une liste de 82 698 articles soumis à une inspection spécialisée. Le ministère de l'Agriculture et du Développement rural a pris la tête avec 65 185 articles, soit 79%, suivi du ministère de la Santé (5 730), du ministère de l'Industrie et du Commerce (5 096), du ministère des Sciences et des Technologies (3 434), du ministère des Transports et des Communications (1 433) et du ministère de l'Information et de la Communication (1 034).

En avril 2019, le nombre de produits faisant l'objet d'une inspection spécialisée n'était que de 70 087, dont 7 623 sous le contrôle du ministère de l'Agriculture et du Développement rural.

Le 26 septembre 2018, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a signé une décision approuvant le plan d'action pour la promotion du système de guichet unique national, du système de guichet unique de l'ASEAN, de la réforme des inspections spécialisées sur les importations et des exportations et de la facilitation des échanges pour les pays en développement de la période 2018 - 2020. Par conséquent, la proportion de produits importés soumis à une inspection spécialisée devra être réduite à moins de 10% d’ici 2020.

NDEL