Le Vietnam prend la présidence de l’Association des Jeunes hommes d’affaires de l’ASEAN

Mercredi, 04 septembre 2019 à 10:18:34
 Font Size:     |        Print
 

Dang Hông Anh (4e à gauche) lors de la cérémonie de passation de la présidence de l’Association des jeunes hommes d’affaires de l’ASEAN de la Thaïlande au Vietnam. Photo : NDEL.

Nhân Dân en ligne - Le président de l’Association des Jeunes hommes d’affaires du Vietnam, Dang Hông Anh, a été nommé président de l’Association des jeunes hommes d’affaires de l’ASEAN.

C’est ce qu’on a appris le 3 septembre en Thaïlande lors de la cérémonie de passation de la présidence de l’Association des jeunes hommes d’affaires de l’ASEAN de la Thaïlande au Vietnam.

Lors de sa prise de parole, Dang Hông Anh a affirmé son engagement, en tant que président de l’Association des Jeunes hommes d’affaires de l’ASEAN en 2020, à faire de son mieux pour parvenir aux objectifs fixés par l’association, et plus particulièrement, pour assurer le succès du Forum des jeunes hommes d’affaires de l’ASEAN prévu l’année prochaine au Vietnam.

L’Association des jeunes hommes d’affaires du Vietnam est prête à contribuer activement à la promotion de la coopération entre les jeunes hommes d’affaires aséaniens au service d’une ASEAN unifiée et prospère.

Le responsable vietnamien a profité de cette occasion pour remercier le Conseil consultatif des affaires de l'ASEAN (ASEAN-BAC) pour son soutien précieux à l’organisation du 4e Carnaval des jeunes hommes d’affaires de l’ASEAN les 2 et 3 septembre à Bangkok, en Thaïlande.

Dang Hông Anh a souhaité bénéficier du soutien de l’ASEAN-BAC et des pays membres pour que l’Association des Jeunes hommes d’affaires du Vietnam remplisse avec succès son rôle de président de l’Association des Jeunes hommes d’affaires de l’ASEAN.

Cette année, le 4e Carnaval des jeunes hommes d’affaires de l’ASEAN a attiré la participation d’environ 500 délégués venus de différents pays membres de l’ASEAN et de leurs partenaires.

Il s’agissait d’une bonne occasion pour les jeunes hommes d’affaires d’échanger leurs points de vue sur la chaîne de blocs, la société 5.0, le réseau mobile 5G ou l’autonomisation des femmes.

NDEL