L’économie de la capitale Hanoi en forte croissance

Jeudi, 10 octobre 2019 à 11:24:38
 Font Size:     |        Print
 

Un coin de Hanoi d'aujourd'hui en haut. Photo : hanoimoi.com.vn.

Nhân Dân en ligne - Le développement économique est l’une des tâches essentielles de la capitale Hanoi. Au fil des ans, la ville a activement mis en œuvre de nombreuses solutions pour mobiliser des ressources afin d’investir dans la construction d’infrastructures, d’améliorer l’environnement des affaires et de transformer la capitale en un centre économique dynamique à forte croissance, contribuant de manière significative au budget national. Hanoi affirme sa position de locomotive économique, en étant un moteur pour le développement de la région économique clé du Nord et du delta du Fleuve Rouge.

Un pôle économique dynamique

Située au centre du delta du Fleuve Rouge, dotée de conditions naturelles favorables, de moyens de transport et de ressources humaines abondantes, Hanoi n’est pas seulement le centre politico-administratif national, mais également un grand centre culturel et scientifique. Elle joue également un rôle en tant que l’une des deux plus grandes locomotives économiques du pays et le moteur du développement de la région de la capitale, de la région économique clé du Nord et du delta du Fleuve Rouge.

Nguyên Manh Quyên, directeur du Service du Plan et de l’Investissement à Hanoi, a déclaré que pour mener à bien cette tâche, la ville encouragera la restructuration économique, en association avec la rénovation du modèle de croissance visant à améliorer la qualité, l'efficacité et la compétitivité. La structure économique a été modernisée conformément au processus d'industrialisation et de modernisation du pays, en augmentant la proportion des secteurs des services, du commerce, de l'industrie et de la construction et en réduisant la proportion de l'agriculture dans le produit intérieur brut régional (PIBR), en mettant l’accent sur le développement du tourisme.

Au cours des trois dernières années, la ville s’est concentrée sur la rénovation de la diffusion de l’information, l’investissement et la promotion du tourisme, et mis en œuvre un programme de coopération stratégique avec la chaîne CNN. Elle a attiré de nombreuses ressources sociales pour investir dans le système d’infrastructure et les produits touristiques. Grâce à ces efforts considérables, le tourisme a enregistré la croissance la plus rapide parmi les secteurs économiques avec un revenu moyen croissant de 12,1% par an.

Hanoi a également mis l'accent sur le développement de produits de traitement, de fabrication et de produits industriels de hautes technologies à haute valeur ajoutée. Confrontée aux exigences de la réforme administrative et de la mise en place d’un gouvernement électronique et d’une ville intelligente, la ville a encouragé depuis 2016 le développement de l’industrie des technologies de l’information en créant des zones informatiques concentrées et en développant des logiciels, du contenu numérique et des services informatiques. Jusqu'à présent, la ville a établi quatre zones informatiques concentrées regroupant plus de 11 200 entreprises opérant dans ce domaine, soit une augmentation de 51% par rapport à 2015, représentant un chiffre d'affaires total de 10,1 milliards de dollars et créant 185 000 emplois.

En outre, Hanoi a commencé à développer l'industrie culturelle au cours des deux dernières années. C’est une nouvelle industrie économique exploitant les avantages des patrimoines, des monuments, des villages d'artisanat et des festivals uniques de la ville dans le but de créer des espaces culturels et créatifs.

En 2018, la valeur ajoutée du secteur des arts et du divertissement à Hanoi atteignait environ 196,5 millions de dollars, tandis que les exportations d'artisanat atteignaient 192 millions de dollars. Bien que la valeur économique engendrée ne soit pas encore élevée, il est considéré comme une nouvelle direction prometteuse et une base importante pour que Hanoi puisse se qualifier pour rejoindre le réseau des «villes créatives» dans le monde entier.

Mobiliser des ressources pour le développement

Le président du Comité populaire de la ville de Hanoi, Nguyên Duc Chung, a déclaré que l'objectif étant de construire et de développer Hanoi en une ville moderne avec une croissance moyenne du PIBR allant de 8,5 à 9% par an et un revenu moyen par habitant de 6 700 à 6 800 dollars par an, la ville a besoin d'un investissement social total de 2,5 à 2,6 millions de milliards de dôngs pour la période 2016-2020. Environ 20% du budget de la ville sera utilisé pour des projets d’infrastructure technique et des projets de développement socio-économique, tandis que les 80% restants devraient être mobilisés auprès d’investisseurs nationaux et étrangers.

Une usine dans la zone industrielle de Thang Long. Photo : kinhtedothi.vn.

Par conséquent, au cours des trois dernières années, la ville a mis en place des mécanismes et des politiques de soutien visant à mobiliser les secteurs économiques dans lesquels investir, à réduire les dépenses budgétaires et à améliorer le climat des investissements afin de faire de Hanoi une destination sûre, conviviale et efficace pour les investisseurs.

Avec l’aide de sa plate-forme informatique, la ville a apporté un changement fondamental dans la mise en place d'un gouvernement électronique afin de réduire les délais et les coûts pour les entreprises, et d’être donc plus efficace. Jusqu'à présent, les services publics directement liés aux entreprises, tels que l'enregistrement des entreprises, la déclaration fiscale, le paiement, les douanes, ou l'assurance sociale, peuvent être mis en œuvre en ligne.

La ville a également demandé aux ministères et aux agences de simplifier les procédures administratives. Ainsi, le temps nécessaire à la résolution des procédures administratives pour l'enregistrement des entreprises est réduit de 30%, de 60% dans les zones d'investissement et de 30 à 50% dans le domaine du plan et des terrains.

Les changements positifs dans l'amélioration de l'environnement d'investissement à Hanoi sont très appréciés par le monde des affaires. En 2018, Hanoi a grimpé de 15 places dans l'Indice de compétitivité des provinces (PCI) pour se classer parmi les 10 meilleures provinces et villes du pays. Selon un représentant de la société Vietnam Grand Prix Company, cette entreprise a été créée en novembre 2018 pour investir dans la construction et l'organisation de courses de Formule 1. Le processus de création de cette entreprise et de défrichage du terrain a été mis en oeuvre de toute urgence par les autorités de Hanoi et du district de Nam Tu Liêm. En mars 2019, la société a reçu le terrain pour la construction afin d'organiser rapidement les premières courses début avril 2020.

Depuis 2016, le nombre d'entreprises nouvellement créées a atteint près de 93 000, avec un capital social de 280 000 milliards de dôngs, 1,17 fois supérieur à celui de la période 2011-2015. Le capital social total d'investissement n'a cessé de croître au fil des ans, augmentant en moyenne de plus de 10% par an pour atteindre plus de 340 milliards de dôngs en 2018. En particulier, la part du capital d'investissement public a diminué progressivement. En 2017, elle représentait 39,3% du total des investissements. Les investissements du secteur privé national ont augmenté en conséquence pour atteindre 51,1%.

Le capital d'investissement non budgétaire des entreprises nationales a atteint 621 000 milliards de dôngs. La ville a attiré 20,28 milliards de dollars d'investissements directs étrangers (IDE), soit 3,24 fois plus que la période 2011-2015. Hanoi se trouve continuellement au 1er rang du pays en termes d'attraction d'IDE. Parmi les projets d’investissement hors budget,deux des plus importants sont le projet Smart City couvrant une superficie de 272 hectares et représentant un investissement total de plus de 4,1 milliards de dollars par le consortium du groupe BRG (Vietnam) et le groupe japonais Sumitomo, et le projet de route du groupe Vingroup, d'une valeur de 9 500 milliards de dôngs.

Une croissance économique rapide et des ressources d'investissement abondantes ont eu une incidence positive sur la vie des habitants de Hanoi, tant physiquement que spirituellement. Les dirigeants du Comité populaire de la ville de Hanoi ont déclaré que la croissance économique moyenne de Hanoi sur la période 2016-2018 était de 7,2% par an.

L'économie de Hanoi a pris de l'ampleur. Le PIBR en 2018 a atteint 920 200 milliards et le revenu moyen par habitant a atteint 117,2 millions de dôngs/an, soit 5 134 dollars. En conséquence, de nombreux travaux d’aide sociale ont été investis, contribuant à améliorer la qualité de la vie des personnes. Jusqu'à présent, 100% des postes sanitaires des communes et des quartiers ont été renovés pour répondre aux normes nationales de santé. Le nombre d'écoles satisfaisant aux normes nationales et le nombre de communes répondant aux nouveaux critères ruraux ont dépassé les objectifs fixés et se sont terminés deux ans plus tôt que l'objectif fixé pour l'ensemble du mandat.

En plus de contribuer positivement au budget de l'État et d'assurer la sécurité sociale de la population, Hanoi a également renforcé son rôle de premier plan dans la région du Nord et le delta du Fleuve Rouge. La ville a activement participé et coordonné le processus de formulation et de mise en œuvre de plans directeurs de développement socio-économique avec les localités, renforçant les liens dans de nombreux domaines, y compris les liens dans les domaines du commerce et du tourisme.

65 ans après la libération, l'économie de Hanoi a connu un développement intégral, mais certaines limitations subsistent, telles que l'économie du savoir et les applications de hautes technologies ne se sont pas encore fortement développées. La qualité de la croissance et certains indicateurs de compétitivité des provinces restent faibles, la restructuration économique reste lente comparée aux besoins.

Selon les autorités de Hanoi d’ici à 2025, la ville mobilisera des ressources pour développer l’économie de la région élargie de Hanoi, en se concentrant sur l’achèvement de trois zones urbaines satellites de Hoa Lac, Soc Son et Phu Xuyên, ainsi qu’en investissant dans de nouvelles infrastructures deparcs industriels et de complexes, ce qui permettra d’attirer plus d’investissements et de rendre pleinement opérationnel le parc high-tech de Hoa Lac.

Parallèlement à cela, la ville s'attachera également à approfondir la modernisation des secteurs économiques avec un modèle de croissance basé sur l'innovation, l'amélioration de la compétitivité et la valeur ajoutée de l'économie, et de promouvoir davantage sa position de locomotive économique du pays, étant ainsi un moteur pour le développement de la région économique clé du Nord et du delta du Fleuve Rouge.

NDEL