Nguyên Van Binh travaille avec les responsables du groupe américain d’AES

Vendredi, 13 décembre 2019 à 14:30:35
 Font Size:     |        Print
 

Le chef de la Commission centrale de l’économie du PCV, Nguyên Van Binh, prend la parole. Photo : petrovietnam.petrotimes.vn

Nhân Dân en ligne – Dans le cadre de sa visite de travail aux États-Unis, une délégation vietnamienne, conduite par le chef de la Commission centrale de l’économie du Parti communiste du Vietnam (PCV), Nguyên Van Binh, a eu une séance le 9 décembre avec les responsables du groupe américain d’AES.

AES est spécialisé dans la production et la distribution de l’électricité dans le monde. Au Vietnam, avec ses partenaires sud-coréen et chinois Posco Energy et China Investment Corporation, le groupe américain a investi dans la construction de la centrale thermique Mông Duong 2 dont la valeur totale a atteint 2,1 milliards de dollars. D’une puissance installée de 1 200 MW, elle a été mise en service en avril 2015, elle a assuré une production annuelle de 8,1 milliards de kWh.

AES possède des expériences dans la construction des infrastructures de l’industrie du gaz. Il accorde maintenant une grande importance aux projets pétro-gaziers de Son My que la compagnie générale du gaz du Vietnam (PV Gas) est en train de mettre en œuvre. Auparavant, en novembre 2017, PV Gas et AES ont signé un protocole d’accord sur le projet d’entrepôt portuaire LNG My Son.

Bernerd Da Santos, un responsable d’AES, s’est déclaré convaincu que son groupe serait un bon partenaire de PV Gas pour construire et exploiter l’entrepôt portuaire de LNG Son My.

De son côté, le chef de la Commission centrale de l’économie du PCV, Nguyên Van Binh, a affirmé que la mise en œuvre des projets pétro-gaziers de Son My jouait un rôle important dans la planification nationale du développement du secteur électrique du Vietnam et l’approvisionnement en gaz naturel liquéfié dans la région, ce qui assurerait l'approvisionnement énergétique dans les années prochaines.

Le même jour, les responsables de PV Gas et d’AES ont organisé une réunion afin de discuter des difficultés existantes dans la coopération entre les deux parties dans la création de l’entreprise de l’entrepôt portuaire de LNG Son My.

D’une capacité de 3 millions de tonnes par an pour la première phase et de 6 millions pour la deuxième phase, le projet d’entrepôt portuaire LNG My Son fait partie des projets de gaz naturel liquéfié (GNL) dans la province vietnamienne de Binh Thuân (au Centre). Cet entrepôt sera chargé de réceptionner, de traiter et d’approvisionner en gaz naturel liquéfié les deux centrales thermoélectriques de Son My 1 et de Son My 2 à partir de 2024.

Le Vietnam est un pays à croissance rapide qui a des besoins élevés de développement énergétique et qui représente un grand marché pour les investisseurs américains.

Le Vietnam considère les États-Unis comme un partenaire important, du fait non seulement que le commerce bilatéral est en forte progression mais aussi que les États-Unis ont des technologies modernes et respectueuses de l’environnement dans le domaine de l’énergie comme dans celui du gaz naturel liquéfié (GNL). Les États-Unis sont un fournisseur potentiel de GNL du Vietnam ces dernières années.

NDEL