Le rapport sur le développement du Vietnam 2019 2019 rendu public

Jeudi, 16 janvier 2020 à 10:54:31
 Font Size:     |        Print
 

Le vice-Premier ministre Vuong Dinh Hue prend la parole. Photo : VNA

Nhân Dân en ligne – Le gouvernement vietnamien souhaite que les experts continuent à lui proposer des mesures pour accélérer le développement des infrastructures commerciales.

C’est ce qu’a dit le vice-Premier ministre Vuong Dinh Huê lors de la cérémonie pour rendre public le rapport sur le développement du Vietnam 2019 organisée le 15 janvier à Hanoi par le ministère du Plan et de l’Investissement et la Banque mondiale (BM).

Actuellement, les mesures visent à développer les liens Nord-Sud comme la modernisation du chemin de fer Nord-Sud et l’élargissement de la Nationale 1A, de la route Hô Chi Minh et des routes côtières. Le pays a aussi mis en chantier des projets d’autoroute et de chemin de fer à grande vitesse Nord-Sud.

« Le Vietnam veut renforcer les liens Est-Ouest afin de promouvoir l’économie maritime en fonction de la stratégie de développement durable de l’économie maritime déjà adoptée. Le gouvernement vietnamien souhaite que les experts de la BM présentent davantage de solutions pour faciliter la connexion de transport selon l’axe Est-Ouest. », a souligné le vice-Premier ministre.

Il a aussi exprimé le souhait que ces experts effectuent des analyses approfondies sur les stratégies mentionnées dans le rapport sur le développement du Vietnam 2019, telles que le développement des chaînes de valeur et du système des transports.

Le ministre du Plan et de l'Investissement Nguyên Chi Dung a souligné que le rapport avait fourni aux décideurs politiques et aux autres parties concernées des options de politiques et de stratégies d’investissement, afin de renforcer l’intégration du Vietnam au marché mondial, son développement et sa résilience aux changements climatiques.

« La connectivité est un concept multidimensionnel abordant non seulement les infrastructures mais aussi l'espace des activités économiques, la disponibilité et la capacité. », a-t-il poursuivi.

Le directeur national de la BM au Vietnam, Ousmane Dione, a indiqué que le rapport sur le développement du Vietnam 2019 avait présenté de manière exhaustive les questions relatives à la connectivité du Vietnam, dans le but de fournir aux décideurs politiques et aux autres parties concernées des options sur les politiques et stratégies d’investissement en vue de soutenir l’intégration du Vietnam à l’économie mondiale.

Robyn Mudie, ambassadrice australienne au Vietnam, a déclaré que le rapport sur le développement du Vietnam 2019 était une étude importante et complète sur les défis et les perspectives que le Vietnam pourrait rencontrer dans les temps à venir.

Le rapport a lancé neuf recommandations clés concernant quatre domaines que sont l’intégration au marché mondial et au marché domestique, le développement total de l’espace et l’amélioration de la résilience.

Selon les experts, afin d’améliorer la connectivité du Vietnam, il est nécessaire de changer le point de vue sur les transports et l’aménagement de l’espace pour soutenir les chaînes de valeur importantes, de réorganiser le réseau des postes frontières internationaux, d’examiner les infrastructures et les services logistiques dans les villes et de créer des zones économiques clés le long de nouveaux couloirs.

Lors de la cérémonie, les experts de la BM ont présenté un rapport général sur la connectivité du Vietnam pour un développement et une prospérité communs. Le rapport sur le développement du Vietnam 2019 a été rendu public à un moment important où le gouvernement vietnamien élabore une nouvelle stratégie de développement pour les 10 ans qui viennent. Celui-ci a fourni des connaissances importantes sur les défis de la connectivité du Vietnam et des orientations pour les résoudre.

NDEL