Une forte croissance des exportations de fruits et légumes vers des marchés exigeants

Mardi, 11 février 2020 à 18:27:11
 Font Size:     |        Print
 

Photo d'illustration.

Nhân Dân en ligne - Les exportations de fruits et légumes vers des marchés exigeants des normes élevées de sécurité alimentaire et de quarantaine, comme les États-Unis, l’Australie, la République de Corée, le Japon, ect. ont connu une croissance positive en 2019.

Selon le Département général des Douanes du Vietnam, les exportations de fruits et légumes du Vietnam en 2019 n’ont pas atteint l’objectif fixé depuis le début de l’année, en obtenant seulement 3,74 milliards dollars.

La baisse de la valeur des exportations l’année dernière était due à la chute de la valeur des exportations vers la Chine, le plus grand marché de consommation de légumes et de fruits du Vietnam avec 64,8% du chiffre d’affaires total des exportations vietnamiennes en la matière : près de 13%.

Depuis la mi-2018 à ce jour, la Chine a ajusté de nombreuses politiques d’importation et d’exportation. Bien que les entreprises vietnamiennes aient des informations sur l’ajustement des politiques d’importation et d’exportation de la partie chinoise, mais en raison de la désynchronisation de la transformation, la valeur des exportations a enregistré des impacts inattendus.

En revanche, la valeur au sein des principaux marchés de fruits et légumes tropicaux tels que les États-Unis, l’Europe, la République de Corée, le Japon, l’Australie, ect. ont obtenu une croissance à 2 chiffres.

Plus précisément, il existe encore une série de marchés avec un chiffre d’affaires de plus de 100 millions de dollars, comme l’Asie du Sud-Est avec 226,43 millions de dollars (+68,7%), les États-Unis 150,03 millions dollars (+7,2%), l’Union européenne avec 148,19 millions de dollars (+28,5%), la République de Corée avec 131,85 millions de dollars (+15,8%), le Japon avec 122,34 millions de dollars (+16,4%), les Pays-Bas avec 80 millions de dollars (+33%), Taïwan avec 73,3 millions de dollars (+76,7%), Hong Kong avec 73 millions de dollars (+235%) et l’Australie avec 44,7 millions de dollars.

En particulier, les exportations de fruits et légumes ont connu une augmentation du chiffre d’affaires par rapport à 2018, par exemple le Laos avec 655% (soit 78,83 millions de dollars) et l’Indonésie avec 284,8% (soit 5,75 millions de dollars).

NDEL

  Partager cet article