Geert Bourgeois satisfait de l’approbation par le PE de l’EVFTA

Jeudi, 13 février 2020 à 16:38:57
 Font Size:     |        Print
 

Le député européen Geert Bourgeois, rapporteur de la Commission du commerce international sur l'EVFTA et de l'EVIPA entre le Vietnam et l’UE. Photo : VOV.

Nhân Dân en ligne - Le député européen Geert Bourgeois, rapporteur de la Commission du Commerce international sur les accords de libre-échange (EVFTA) et de protection des investissements (EVIPA) entre le Vietnam et l’Union européenne (UE), s’est déclaré satisfait de l’approbation par le Parlement européen (PE) de l’EVFTA.

Les députés européens ont approuvé mercredi l’accord de libre-échange par 401 voix pour, 192 contre et 40 abstentions. Selon Geert Bourgeois, il s’agit de « l’accord le plus complet et le plus ambitieux jamais conclu entre l’UE et un pays en développement ».

L’EVFTA résulte des négociations entre partenaires égaux qui partagent des objectifs et des valeurs communs. Il entend encourager le développement économique et la création d'emplois, améliorer la compétitivité et la lutte contre la pauvreté et promouvoir la réforme institutionnelle. L'accord « est axé sur un partenariat mutuellement bénéfique », a déclaré Geert Bourgeois.

Le rapporteur Geert Bourgeois a également décrit le Vietnam comme une économie à croissance rapide et compétitive, avec une classe moyenne de plus en plus nombreuse et une main-d'œuvre jeune et dynamique. Le Vietnam, a-t-il estimé, est l'une des économies les plus ouvertes et les plus libres de la région de l'ASEAN.

Geert Bourgeois a déclaré que l’accord était une étape importante permettant de faire avancer l’objectif de l’UE d’établir une zone de libre-échange avec l’ASEAN.

Après leur entrée en vigueur, l'EVFTA et l'EVIPA contribueront à renforcer les échanges commerciaux et les investissements entre l'UE et le Vietnam. Il est prévu que les exportations du Vietnam vers le marché européen, et vice-versa, augmenteront de plusieurs dizaines de milliards d'euros.

Geert Bourgeois a dit qu’au cours du processus de négociation avec le gouvernement du Vietnam, il avait rencontré et travaillé avec des partenaires fiables et très ouverts. Afin de parvenir à un consensus, il a clairement communiqué les demandes de l'UE, ainsi que des députés du PE.

L’eurodéputé qui « a suivi de près les progrès » dans la rédaction et la signature de l'accord a salué la coordination des partenaires vietnamiens qui « ont fait tout leur possible pour que l’accord soit ratifié et appliqué ».

NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: