Covid-19 : le Vietnam suspend temporairement l'exemption de visa pour les ressortissants sud-coréens

Vendredi, 28 février 2020 à 21:55:51
 Font Size:     |        Print
 

Le Comité de Pilotage national sur la prévention et la lutte contre le Covid-19 convoque une réunion à Hanoi le 28 février 2020. Photo : VGP.

Nhân Dân en ligne - Le Gouvernement vietnamien a décidé de suspendre l'exemption de visa pour les ressortissants sud-coréens à partir de minuit le 29 février, dans le cadre de ses mesures renforcées pour empêcher la maladie liée au nouveau coronavirus (Covid-19) de se propager au Vietnam.

>>> Le PM ordonne des mesures plus strictes contre le COVID-19

>>> CDC : retirer le Vietnam de la liste des pays présentant une possibilité de contamination de SARS-CoV-2

L'information a été annoncée lors d'une réunion convoquée par le Comité de Pilotage national sur la prévention et la lutte contre le Covid-19 vendredi 28 février à Hanoi, afin de discuter des solutions liées au contrôle de l'immigration, en particulier pour les citoyens en provenance des pays touchés par le Covid-19 et les ressortissants vietnamiens de retour de ces pays.

Le vice-ministre des Affaires étrangères, Tô Anh Dung, a déclaré que le Vietnam avait bien maîtrisé l'épidémie grâce aux mesures mises en œuvre de manière drastique et synchrone. Cependant, la situation épidémique dans le monde est toujours compliquée, en particulier en République de Corée, en Italie et en Iran.

Dans un effort contre la maladie, le Vietnam cessera d'accorder des exemptions de visa aux citoyens coréens et leur délivrera des visas appropriés s'ils souhaitent entrer au Vietnam. Il s'agit d'une solution temporaire que le Vietnam appliquera officiellement à partir de minuit le 29 février, a informé le vice-ministre Tô Anh Dung.

Lors de la réunion, les membres du Comité ont également exigé que les citoyens iraniens et italiens entrant au Vietnam soient placés à l’isolement durant 14 jours.

Les experts médicaux recommandent que pour les vols en provenance des zones épidémiques revenant au Vietnam, il est important d'organiser la réception des cas suspects juste au pied des escaliers de l'avion et de les amener dans les lieux d'isolement concentrés, puis de procéder à un dépistage et à une classification pour effectuer l'isolement médical conformément aux réglementations.

Prenant la parole lors de la réunion, le Vice-Premier ministre Vu Duc Dam a demandé aux autorités des localités concernées de continuer à contrôler strictement les frontières et les entrées, tout en prenant des mesures préventives drastiques pour la détection précoce, l'isolement et la localisation des malades. Bien qu'aucun nouveau cas n'ait été signalé au cours des 15 derniers jours, le Vietnam doit être prêt à faire face au scénario de propagation de l'épidémie dans la communauté, a souligné Vu Duc Dam.

Afin d'accroître la lutte contre la maladie, le ministère de la Sécurité publique a été invité à informer immédiatement les localités des informations concernant les citoyens vietnamiens de retour des zones épidémiques pour dépister, surveiller et appliquer strictement les engagements en matière d'isolement médical et de prévention des maladies.

NDEL

  Partager cet article