Le Vietnam lutte contre le Covid-19 avec le courage, des expériences organisationnelles et l’ingéniosité

Samedi, 04 avril 2020 à 20:43:54
 Font Size:     |        Print
 

Un employé médical mesure la température corporelle d'un homme mis en quarantaine dans l'installation de quarantaine de Cân Gio. Photo : Zing.

Nhân Dân en ligne - Le Vietnam est entré en stade 3 de la pandémie et a déclaré « la guerre » au virus exterminateur avec la même force, l’organisation et l’ingéniosité avec lesquelles il a affronté d’autres guerres, a écrit Patricia Abarzua Munoz, présidente de l’Institut culturel Chili-Vietnam dans un article récemment publié sur le journal DiarioUchile.

Avec une population de 95 millions d'habitants, le Vietnam fait face à un défi considérable posé par une maladie qui se propage impitoyablement sur toute la planète. Un virus qui ne connaît pas les climats, les nationalités ou les classes sociales vient mesurer la capacité de réponse des différents pays en testant leurs valeurs et leurs structures de fonctionnement.

Il y a près de 60 jours, le premier cas est apparu à Hô Chi Minh-Ville, alors que tout le pays se préparait à profiter de la semaine de vacances du nouvel an lunaire.

Depuis lors, les autorités et l'ensemble de la population, ayant pris connaissance de ce qui se passait en Chine et dans d'autres pays du monde, ont décidé d'agir avec urgence, en prenant des mesures drastiques en vue de contenir la contagion massive dès le début. Les caractéristiques de la pandémie et de sa proximité avec la Chine font du Vietnam un pays vulnérable et à haut risque malgré le fait que l'épicentre de la pandémie en Chine soit loin de ses frontières.

Toutes les institutions de la structure étatique et toutes les organisations sociales sont appelées à s'impliquer dans cette bataille. Le Comité national de pilotage sur la prévention et le contrôle du COVID-19, a été fondé sous l’égide du Vice-Premier ministre Vu Duc Dam. Il réunit le ministère de la Santé, le ministère de la Défense et le Département de médecine militaire qui constituent un système de coordination avec des réunions fréquentes et régulières qui se tiennent en ligne pour évaluer les conditions auxquelles ils sont confrontés chaque jour.

Une centaine d’installations de quarantaine ont été mobilisées au sein des zones militaires, abritant environ 36 000 personnes, dont 362 étrangers. Ces derniers se voient fournir des produits d'hygiène personnelle et la nourriture tout au long de leur séjour dans ces installations.

Le ministère de la Défense a demandé aux forces armées de se conformer à la réglementation de quarantaine et de répondre aux besoins des gens mis en quarantaine dans les installations militaires en fournissant les informations nécessaires à eux-mêmes et à leurs familles.

Entre 8 000 et 10 000 tests de dépistage sont effectués gratuitement par jour afin de minimiser la propagation de la pandémie du COVID-19 qui est considéré comme un ennemi contre lequel il est nécessaire de lutter pour la protection de tout le peuple vietnamien. Le pays applique de manière créative et innovante les recommandations de l’Organisation mondiale de la Santé pour freiner la contamination.

Le Premier ministre, applaudissant la contribution des syndicats et de toutes les organisations sociales du pays, a lancé un appel spécial aux jeunes pour aider les personnes âgées, les personnes ayant des problèmes de santé et renforcer l'utilisation des technologies dans le combat contre COVID-19.

De même, comprenant la nécessité d'agir le plus rapidement possible pour contenir le virus, il a demandé aux 6,3 millions de travailleurs syndiqués de faire une déclaration de santé pour permettre la détection, la classification et l'aide précoce des personnes vulnérables.

Actuellement, le Vietnam est entré en stade 3 de la pandémie. Il a déclaré « la guerre » au virus exterminateur avec la même force, l'organisation et l'ingéniosité avec lesquelles il a affronté d'autres guerres.

Les compagnies aériennes vietnamiennes ont suspendu tous leurs vols internationaux. Le 30 avril prochain marque le 45e anniversaire de la fin de la guerre contre l’invasion de la grande puissance militaire, les États-Unis. Lors de ce nouvel anniversaire, le Vietnam fera face à un ennemi invisible qui menace le pays et le monde, avec une puissance virale exterminatrice que nous ne pouvons pas encore mesurer. Toutefois, les Vietnamiens ont déclaré la guerre avec le même courage, avec le même langage, l’ingéniosité et l’organisation sociale avec lesquels ils ont gagné il y a 45 ans une autre guerre, car ils savent que les valeurs et l'histoire qui les accompagnent sont une arme éprouvée. Ils peuvent à nouveau être un exemple pour toute l'humanité.

Patricia Abarzua Munoz

NDEL

  Partager cet article