Le Vietnam, une destination d'investissement sûre, compétitive et attrayante

Mardi, 12 mai 2020 à 14:51:30
 Font Size:     |        Print
 

Nicolas Audier, président de l’EuroCham, prend sa parole lors de la visioconférence. Photo : VGP.

Nhân Dân en ligne - Grâce aux mesures efficaces prises dans la lutte contre la pandémie de Covid-19, le Vietnam est toujours une destination d'investissement sûre, compétitive et attrayante.

C’est ce qu’ont déclaré des représentants des entreprises étrangères au Vietnam lors de leur récente visioconférence avec le Premier ministre vietnamien.

Un succès à partir de mesures fortes et décisives

Prenant la parole lors de la visioconférence, Nicolas Audier, président de l’EuroCham (Chambre de Commerce européenne) au Vietnam, a estimé que le Vietnam était actuellement un pionnier dans le combat contre le Covid-19. La réponse du Vietnam, via des mesures de prévention et de santé publique opportunes, ainsi qu'un soutien économique efficace, a été reconnue dans le monde entier comme un modèle à suivre.

Ces mesures énergiques ont aidé le Vietnam à maintenir de bonnes perspectives pour sa croissance économique, à accroître les investissements étrangers, et à protéger la santé et le bien-être de sa population, a-t-il ajouté.

L’EuroCham prend en haute estime les efforts du Vietnam dans la protection du monde des affaires, y compris des entreprises européennes. En particulier, l’EuroCham se félicite du rôle du Ministère vietnamien du Plan et de l’Investissement en tant que la passerelle reliant le Gouvernement vietnamien et le monde des entreprises européenne. Au cours de ces derniers mois, ledit ministère a proposé et mis en œuvre des solutions innovantes pour aider les entreprises à maintenir leurs activités normales, notamment dans les domaines essentiels tels que le transport, les soins de santé, la pharmacie et la production industrielle.

Ces mesures ont permis au Vietnam de maintenir son rythme de croissance économique par rapport à ses homologues régionaux au premier trimestre de 2020 tout en renforçant la confiance des entreprises européennes.

Toujours selon Nicolas Audier, le Vietnam est bien placé pour saisir de nouvelles opportunités commerciales et stimuler la croissance économique grâce à l'approche parallèle d’à la fois contenir la pandémie et de stimuler l’économie.

Le vice-président de Kocham au Vietnam, Hong Sun. Photo : VGP.

Pour sa part, le vice-président de la Chambre de Commerce et d'Industrie de la République de Corée (Kocham) au Vietnam, Hong Sun, a déclaré que les entreprises sud-coréennes appréciaient hautement les efforts du Vietnam dans l’amélioration de l’environnement d’investissement et des affaires.

Les mesures de prévention du Covid-19 prises par le pays ont renforcé la confiance du monde des affaires sud-coréen et des investisseurs étrangers au Vietnam, a-t-il souligné.

Hong Sun a aussi affirmé que Kocham continuerait à encourager les entrées d'IDE de son pays vers le Vietnam.

« Les entreprises sud-coréennes et vietnamiennes créeront ensemble un lien plus fort dans l'établissement de nouvelles chaînes d'approvisionnement au milieu de la pandémie de Covid-19 », a déclaré Hong Sun, ajoutant que les entreprises sud-coréennes accompagneraient le Vietnam pendant son processus de reprise économique.

Vu Tu Thanh, directeur exécutif régional adjoint du Conseil d'affaires États-Unis – ASEAN a déclaré que les réalisations du Vietnam dans la lutte contre la pandémie ont été une leçon importante de transparence et une bonne publicité.

Il a déclaré que les entreprises américaines étaient impressionnées par la détermination et la vision du Gouvernement vietnamien. Comparé à plusieurs autres pays de l'Asie du Sud-Est, le Vietnam est avance du point de vue des engagements des dirigeants au plus haut niveau.

Les suggestions des investisseurs étrangers

En plus de s'engager à investir davantage au Vietnam, des investisseurs étrangers ont également donné des suggestions pour que le Vietnam attire de nouvelles sources d'investissement.

Le vice-président de Kocham, Hong Sun, a suggéré au Vietnam de reprendre ses vols avec les pays ayant contenu la pandémie, y compris la République de Corée, afin que les investisseurs, experts et travailleurs étrangers puissent bientôt retourner au Vietnam.

La R. de Corée est prête à coopérer avec ses homologues vietnamiens dans la mise en œuvre des mesures de contrôle de la pandémie, a-t-il affirmé.

Partageant le même point de vue, Funayama Tetsu, représentant de l’Association des entreprises japonaises au Vietnam, a exprimé le souhait que le Vietnam simplifie le processus d'immigration et délivre des permis de travail pour des cas spéciaux.

« Des experts étrangers hautement qualifiés pourraient accélérer le processus de redressement des entreprises », a ajouté Tetsu.

Nicolas Audier, président de l’EuroCham, s'attend à ce que l’Accord de libre-échange UE-Vietnam (EVFTA) ouvre de nouvelles opportunités pour que le Vietnam puisse pénétrer plus profondément le marché européen. Plus important encore, l'accord historique permettra au pays de monter dans l'échelle de la chaîne d’approvisionnement mondiale et d'attirer de nouveaux capitaux d'investissement.

De cette façon, le Vietnam réduira sa dépendance à l'égard de ses principaux partenaires commerciaux traditionnels et minimisera l'impact des tensions commerciales et du protectionnisme émergeant dans le monde, a-t-il déclaré.

Vu Tu Thanh, directeur exécutif régional adjoint du Conseil d'affaires États-Unis – ASEAN. Photo : VGP.

Selon Vu Tu Thanh, directeur exécutif régional adjoint du Conseil d'affaires États-Unis – ASEAN, la perturbation des affaires causée par le Covid-19 montre la valeur des technologies et de la transformation numérique.

L'élaboration de politiques visant à promouvoir les technologies de l'information sera un catalyseur pour le développement d'une économie numérique au Vietnam, garantissant ses activités économiques.

Il a suggéré au Vietnam de promouvoir la transformation numérique dans les entreprises, d’accroître les investissements dans l'infrastructure des technologies de l'information et en particulier d’appliquer les technologies de l'information pour simplifier les procédures d'investissement.

NDEL