Brookings : les réformes dans la gouvernance aident le Vietnam à faire face au Covid-19

Vendredi, 22 mai 2020 à 12:42:18
 Font Size:     |        Print
 

Photo d'illustration: VNA

Nhân Dân en ligne - La Brookings Institution, un think tank américain situé à Washington aux États-Unis, a publié le 20 mai un article selon lequel le gouvernement vietnamien avait fait tous les efforts possibles pour améliorer sa gouvernance et sa coordination des politiques l’aidant à contrôler l’épidémie du nouveau coronavirus (COVID-19) et à devenir un des premiers pays à alléger les mesures de distanciation sociale et à redémarrer l'économie.

Selon l’article, la capacité de gouvernance de l’État vietnamien n’est pas le résultat obtenu après une nuit, mais celui d’efforts déployés pendant plusieurs décennies pour améliorer la gouvernance et la réactivité au niveau local.

Le Vietnam a fait des progrès dans le soin de la santé de la communauté et la gouvernance, ce qui a montré une coordination efficace entre le gouvernement et les localités dans la mise en œuvre des politiques nationales.

Les données de l’Indice de compétitivité provinciale (PCI) et de l’Indice de performance administrative provinciale (PAPI) du Vietnam ont montré que les provinces vietnamiennes avaient mené régulièrement des réformes pour améliorer les soins de santé, l’accès à l’information et la lutte contre la corruption. 90% des citoyens vietnamiens ont accédé à l’assurance maladie qui s’est développé rapidement au fil du temps.

Le gouvernement vietnamien a fourni gratuitement une quarantaine de masse et les citoyens vietnamiens ne doivent pas s’inquiéter des coûts des tests du COVID-19, de l’hospitalisation associée et de la quarantaine concentrée, ce qui a augmenté ainsi leur volonté de respecter les strictes mesures de quarantaine.

Les observateurs ont aussi donné des remarques positives sur la campagne anti-corruption du gouvernement vietnamien, a souligné l’article, en ajoutant que cette campagne a également recoupé la riposte à l’épidémie. Le chef du Centre de contrôle des maladies de Hanoi a récemment été inculpé de collusion pour gonfler les coûts des kits de test du COVID-19.

La Brookings Institution a souligné que les efforts de transparence ont également consolidé la confiance du public sur le rapport du gouvernement sur le COVID-19. Le ministère de la Santé a mis au courant tous les cas d’infection, permettant aux scientifiques d’approfondir leur analyse sur la situation.

Concernant la croissance économique du Vietnam après la fin de l’épidémie, l’article a informé que la stratégie actuelle s’articulait autour de la promotion du marché domestique et le repositionnement du Vietnam dans les chaînes d’approvisionnement mondiales.

Selon l’article, afin de promouvoir le marché domestique de manière durable, les dirigeants vietnamiens devraient mettre en œuvre une série de mesures de soutien, notamment la suspension des obligations des entreprises de payer des coûts tels que les cotisations à la retraite et à l’assurance-vie, l’octroi de prêts à accès rapide pour le paiement des salaires et l’augmentation du bien-être social pour des travailleurs qui ont perdu leur emploi.

En dépit des défis évidents auxquels le Vietnam doit faire face en ce moment, la forte croissance et la réponse rapide au COVID-19 du pays ont aidé le Vietnam à devenir l’un des points lumineux économiques du monde, a-t-il conclus.

NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: