Le Premier ministre : les zones économiques de pointe sont les principaux pôles de croissance nationaux

Mercredi, 27 mai 2020 à 09:33:02
 Font Size:     |        Print
 

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc prend la parole lors de la réunion. Photo : Trân Hai/NDEL.

Nhân Dân en ligne - Le Premier ministre (PM) Nguyên Xuân Phuc a déclaré que les zones économiques de pointe (ZEP) étaient les pôles de croissance importants du pays, appelant à l’élaboration et à la finalisation des plans régionaux et provinciaux dans le cadre de la planification nationale.

Prenant la parole lors d'une réunion de la permanence du gouvernement sur le développement des ZEP le 26 mai, le Premier ministre a demandé aux dirigeants des collectivités locales de chaque zone de faire preuve de sens de responsabilité dans le développement économique de leurs régions respectives.

Il a demandé au ministère du Plan et de l'Investissement (MPI) de travailler avec les autres ministères, les secteurs et les localités pour mettre en œuvre de toute urgence des tâches de développement économique des ZEP. Les villes et provinces de ces zones économiques devront être pionnières dans la relance de l’économie post-pandémique, avec l’accent mis sur l’attrait des investissements de grands groups et des sociétés transnationales disposant d’une grande compétence technologique.

Le chef du gouvernement a plaidé pour une attention particulière à l'infrastructure de la région du delta du Mékong, en particulier à la mise en œuvre de certaines autoroutes planifiées, en demandant à chaque région et à chaque localité d'achever le décaissement des investissements publics en 2020 et d'atteindre les objectifs socio-économiques fixés.

Le Premier ministre a souligné la nécessité de définir des politiques préférentielles pour soutenir les investisseurs et les entreprises en matière de crédit, d'électricité, d'eau, d'infrastructures de transport, de services logistiques, en particulier de ressources humaines, afin de faciliter les projets à grande échelle et de haute technologie.

Il a jugé importante d’adopter les politiques de soutien spécifiques et compétitives en faveur des régions économiques clés de manière à maximiser le rôle du conseil régional et de mettre pleinement à profit le potentiel et les atouts des localités de chaque région.

Selon un rapport du MPI, au cours de la période 2011-2019, le produit intérieur brut régional (GRDP) des quatre ZEP a augmenté en moyenne annuelle de 7,25%. Parallèlement, le GRDP de l’ensemble des 24 localités des quatre zones représente plus de 70% du PIB du pays.

Les ZEP sont les plus grandes plaques tournantes du transport maritime et aérien du pays, abritant six des huit ports maritimes nationaux et représentant jusqu'à 93% de la capacité de chargement des ports maritimes et 100% de la capacité des aéroports internationaux, avec une capacité de desservir environ 25 millions de passagers par an.

La ZEP du Nord avec son triangle de développement Hanoi-Hai Phong-Quang Ninh possède des avantages pour attirer les investissements de haute technologie et développer les industries manufacturières, l’électronique, les services, les finances et la banque, la logistique, l’agriculture high-tech.

La ZEP du Centre a pour tâche de développer l’économie maritime, les écosystèmes automobiles, les services logistiques et le tourisme.

La ZEP du Sud avec sa locomotive qui est Hô Chi Minh-Ville devrait attirer les investissements de grande envergure et de haute technologie.

La ZEP du delta du Mékong devrait se concentrer sur les industries agricoles de haute technologie, notamment les produits agricoles phares tels que crevettes, pangasisus et fruits, et le développement de l’industrie de transformation.

NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: