Hai Duong exporte son premier lot de litchis frais vers le Japon

Mardi, 23 juin 2020 à 16:26:07
 Font Size:     |        Print
 

Photo d'illustration: DH/NDEL.

Nhân Dân en ligne - Environ 1,2 tonne de litchis frais cultivés dans la commune de Thanh Thuy, district de Thanh Hà, province septentrionale de Hai Duong, sera expédié vers le Japon le 24 juin.

Après la récolte, les litchis ont été transférés à la Société par actions Ameii Vietnam, pour un traitement préliminaire et l’emballage avant d'être transportés dans la province de Bac Giang pour la stérilisation. Ils seront exportés le 24 juin vers le Japon par voie aérienne et présents sur le marché japonais sept heures après.

Cette année, hormis les marchés traditionnels, le litchi de Hai Duong conquiert deux nouveaux marchés très exigeants que sont le Japon et Singapour.

Nguyên Khac Tiên, président du Conseil d’administration de la SA Ameii Vietnam, a fait savoir qu’il s’agissait de son 4e lot de litchi exporté vers le Japon, un marché très potentiel. Le litchi du Vietnam a été bien accueilli par les consommateurs locaux, a-t-il ajouté.

Plutôt, Ameii Vietnam a également exporté 60 tonnes de litchi vers Singapour, dont la moitié provenait de Hai Duong. Tout le volume a répondu aux critères phytosanitaires imposés par les importateurs.

Pham Van Khanh, président du Comité populaire de la commune de Thanh Thuy, district de Thanh Hà, a souligné que c'était la première fois que les litchis de Hai Duong étaient exportés avec succès vers le marché japonais.

À l'heure actuelle, la commune compte plus de 340 ha de culture de litchi, dont 77 hectares conformes aux normes VietGAP et Global GAP.

En effet, les prix de vente des litchis conformes aux procédures VietGAP et GlobalGAP sont toujours supérieurs de 10% à 15% à ceux des autres litchis sur le marché.

La superficie totale du litchi de la province de Hai Duong s'élève à 10 000 ha, qui devraient produire plus de 40 000 tonnes cette année. Jusqu'à présent, la province a gagné plus de 1,1 billion de dôngs (soit 47,28 millions de dollars) de cette spécialité.

Le Ministère vietnamien de l’Agriculture et du Développement rural a travaillé avec le ministère japonais de l’Agriculture, des Forêts et des Pêches (MAFF) au cours des quatre dernières années pour mener des essais et des négociations afin d’ouvrir la voie aux exportations. L'année dernière, le MAFF a finalement accepté d'importer du litchi du Vietnam. Le Japon devrait acheter cette année quelque 100 tonnes de litchis frais du Vietnam.

NDEL