L’Inde souhaite devenir le principal fournisseur de fruits de mer du Vietnam

Jeudi, 26 novembre 2020 à 12:44:39
 Font Size:     |        Print
 

La conférence en ligne sur la pêche sur le thème « FISH MART » a commencé le 25 novembre. Photo : VOV.

Nhân Dân en ligne - En tant que principaux fournisseurs de matières premières de fruits de mer, les entreprises indiennes de fruits de mer souhaitent partager leurs expériences avec le Vietnam pour développer l’industrie des fruits de mer, tandis que les entreprises locales sont encouragées à investir dans le secteur de l’aquaculture et de la transformation des fruits de mer en Inde.

Aditya Dash, un représentant de la Fédération de l’industrie indienne a fait part de cette volonté lors de la séance d’ouverture de l’exposition et de la conférence en ligne sur la pêche,qui s’est ouverte le 25 novembre,sur le thème « FISH MART » dans le but d’aider les entreprises vietnamiennes à explorer les opportunités commerciales et à partager leurs expériences agricoles avec des partenaires indiens.

Au cours de l’évènement, Lê Hang, représentant de l’Association vietnamienne des exportateurs et producteurs de fruits de mer (VASEP), a présenté aux participants un aperçu de l’industrie aquatique vietnamienne ces derniers temps, ainsi que les perspectives de coopération et les objectifs de l’industrie nationale des produits de la mer.

Le Vietnamexporte aujourd’hui des produits de la mer vers 160 pays, avec des revenus allant de 8 à 9 milliards de dollars par an.Les exportations de crevettes représentent entre 40 % et 45 % de la valeur totale des exportations, tandis que les poissons tra et basaen représentent respectivement 22 % et 25 %.

Au cours des neuf premiers mois de l’année, malgré l’impact de l’épidémie de COVID-19, le Vietnam a dégagé environ 6 milliards de dollars en exportant ses produits aquatiques.

Le secteur de la pêche vietnamien vise à contribuer à hauteur de 30 % du PIB de l’industrie agrosylvicole d’ici 2030, avec une production totale de produits de la pêche atteignant 10 millions de tonnes.

Suite à la signature de 16 accords de libre-échange avec les principaux marchés mondiaux de consommation de produits de la mer, le secteur local de la pêche est en mesure d’accroître ses exportations sur le long terme, afin d’atteindre l’objectif fixé.

À l’heure actuelle, l’Inde représente un fournisseur majeur pour le Vietnam. Au cours des neuf derniers mois, le pays a importépour 188 millions de dollars de produits de la mer en provenance de l’Inde, ce qui représente une augmentation annuelle de 26 % et environ 15 % du chiffre d’affaires total des importations de fruits de mer du pays.

NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: