Les entreprises japonaises souhaitent investir dans la province de Thanh Hoa

Lundi, 30 novembre 2020 à 15:59:05
 Font Size:     |        Print
 

Nguyên Van Thi (à gauche), vice-président du Comité populaire de Thanh Hoa, offre un cadeau de souvenir à l'ambassadeur adjoint japonais au Vietnam, Shinichi Asazuma. Photo: baodautu.vn

Nhân Dân en ligne – L’ambassadeur adjoint japonais au Vietnam, Shinichi Asazuma, a exprimé son souhait que la province de Thanh Hoa (au Centre) continue à améliorer son environnement d’investissements et à créer des conditions favorables aux entreprises japonaises opérant sur son sol.

Le 25 novembre, au siège du Ministère des Affaires étrangères, une délégation de la province de Thanh Hoa conduite par Nguyên Van Thi, vice-président du Comité populaire provincial, a rencontré Shinichi Asazuma, l’ambassadeur adjoint japonais au Vietnam.

Lors de la rencontre, Shinichi Asazuma a hautement apprécié les relations qui s’améliorent de plus en plus entre les entreprises de la province de Thanh Hoa et ses partenaires japonais.

Il s’est déclaré impressionné par les résultats que la localité vietnamienne avait obtenus dans l’appel et l’attrait d’investissements étrangers.

Shinichi Asazuma a affirmé que le Vietnam en général et la province de Thanh Hoa en particulier possédaient un fort potentiel de coopération dans divers domaines, tout en soulignant qu’il s’agissait d’une bonne perspective pour les entreprises vietnamiennes et étrangères, dont celles du Japon.

Il a dit souhaiter que Thanh Hoa continue à accorder une grande importance à la formation professionnelle afin que la main-d’œuvre locale puisse répondre aux exigences des entreprises japonaises.

Nguyên Van Thi, vice-président du Comité populaire provincial, a affirmé que ces dernières années, la coopération dans les échanges populaires et les affaires extérieures entre sa localité et le Japon avait connu de bons résultats, contribuant ainsi en grande partie au développement socioéconomique de la province.

Il a fait part de son souhait que, grâce aux aides de l’ambassadeur et de l’ambassadeur adjoint japonais, les relations entre sa province et les localités japonaises continuent de se renforcer.

Il a aussi présenté la situation socioéconomique de la province de Thanh Hoa, en affirmant que les autorités locales avaient mis en œuvre de nombreux mécanismes et politiques afin d’attirer les investissements étrangers, notamment l’accélération de la réforme administrative et l’amélioration des infrastructures.

Actuellement, le Japon se classe au premier rang en termes de fonds d’investissements directs étrangers (IDE) avec 6,6 milliards de dollars, représentant 51 % du fonds total d’IDE de la province, a-t-il indiqué.

Il a proposé à l’Ambassade japonaise au Vietnam d’aider sa province à renforcer ses liens avec les localités japonaises et à attirer les investisseurs japonais.

À cette occasion, Nguyên Van Thi a invité l’ambassadeur et l’ambassadeur adjoint japonais à se rendre dans sa province dès que possible.

NDEL

  Partager cet article