Un expert de HSBC Global Research fait grand cas des IDE au Vietnam

Jeudi, 07 janvier 2021 à 16:34:32
 Font Size:     |        Print
 

Photo d'illustration : VNA

Nhân Dân en ligne — « Le Vietnam a réussi à contrôler la pandémie de COVID-19 en 2020 et continuera à maintenir la situation en 2021 », affirme Joseph Incalcaterra, économiste en chef chargé de l’ASEAN, à HSBC Global Research, dans un article récemment publié sur le site dailymirror.lk.

D’après lui, le Vietnam et Singapour ont été les deux seuls pays de l’Asie du Sud-Est capables de contrôler la pandémie et de mener à bien leur programme de vaccination.

Il apprécie les actions efficaces que le Vietnam a prises afin de minimiser les impacts de la pandémie et de préserver sa réputation en tant que destination idéale pour les investissements directs étrangers (IDE).

Cependant, il indique qu’il sera difficile de réaliser une vaccination massive en Asie du Sud-Est en 2021 à cause des difficultés de circulation dans les milieux ruraux.

Il estime aussi que les pays de l’Asie du Sud-Est ne pourront pas se rétablir à court terme, car les effets de la pandémie sont sévères.

Selon lui, les activités d’investissements ne pourront pas reprendre leur élan de croissance jusqu’à ce que la pandémie soit complètement vaincue.

Par ailleurs, il estime que « les programmes ambitieux de développement d’infrastructures » que ces pays poursuivent dans le but de faire de la région « un centre de production fiable » sont au point mort. Ce sont les plus grands obstacles à la croissance de l’Asie du Sud-Est à court terme, selon lui.

NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: