L’économie vietnamienne à travers les yeux des organisations internationales

Jeudi, 28 janvier 2021 à 13:34:57
 Font Size:     |        Print
 

Photo d'illustration : baodautu.

Nhân Dân en ligne - « Une étoile brillante », « Un exemple exceptionnel », telles sont les expressions admiratives des organisations internationales pour décrire le Vietnam dans cette période de crise mondiale.

Il s’agit de jugements élogieux à l’égard des efforts du Parti communiste du Vietnam (PCV), du peuple et de l’armée du Vietnam dans tous les aspects de la vie, dont l’économie qui est qualifiée de « point lumineux ».

La performance impressionnante du Vietnam est exposée dans le Rapport sur le classement mondial de l’innovation de l’Organisation internationale de la propriété intellectuelle. En 2016, le Vietnam se classait au 59e rang, puis en 2017, il gagne 12 places pour arriver au 47e rang du classement. En 2018, il passe au 45e rang, le niveau le plus élevé de son histoire. Enfin, en 2019, sur un total de 129 économies, le Vietnam occupe le 42e rang. Et jusqu’à aujourd’hui, malgré une année marquée par une récession économique au niveau mondial, l’indice d’innovation du Vietnam continue de se maintenir dans la liste des 131 premières économies mondiales.

Le gouvernement électronique, un indicateur important de la tendance mondiale de l’économie numérique, étudié, évalué et publié par les Nations Unies, met en évidence les réalisations du Vietnam au cours de ces derniers temps. Les Nations Unies classent le gouvernement électronique du Vietnam en 2020 deux places plus haut qu’en 2018, soit au 86e rang sur 193 pays, et au 6e rang en Asie du Sud-Est.

À noter que l’ambassadeur des États-Unis au Vietnam, Daniel Kritenbriok, a déclaré que ces progrès amélioreront l’accès des habitants et des entreprises à l’information et leur apporteront de nombreux avantages.

L’électricité, l’un des composants les plus importants de l’économie, est également devenue un critère d’évaluation de la Banque mondiale. Plus précisément, l’équipe Doing Business de la Banque mondiale a enquêté sur l’indice d’accès à l’électricité en 2019 (annoncé en 2020). Ces résultats ont montré que le Vietnam se classait remarquablement bien avec 82,2 points, soit une hausse de 0,3 point par rapport à l’année précédente, ce qui est le meilleur classement jamais enregistré. Le rapport a fait notamment savoir que cet indice pourrait se maintenir ou s’améliorer cette année.

Pendant ce temps, Jones Lang LaSalle, une société de services immobiliers et de gestion d’investissement, a publié l’Indice mondial de transparence immobilière après avoir évalué 99 pays et territoires, ainsi que 163 zones et villes, sur la base de 210 critères. Avec ses réalisations exceptionnelles dans ce domaine, pour la première fois depuis une décennie, le Vietnam s’est classé au 56e rang mondial.

Selon les informations du Rapport national de marques (Nation Brand) de l’année 2020, réalisé par la Société britannique d’évaluation de marques « Brand Finance », grâce à une bonne gestion de la crise sanitaire et économique, le Vietnam a bénéficié de la plus forte augmentation de la valeur de la marque nationale au monde, avec une hausse de 9 places, ce qui est allé à l’encontre de la tendance à la récession mondiale. Aujourd’hui, la valeur de la marque vietnamienne est 33e rang sur les 100 marques nationales les plus précieuses au monde.

Asian Power Index 2020 publié par Lowy, un institut de recherche en politique étrangère australien de premier plan, a souligné que grâce à sa participation aux forums commerciaux régionaux, le Vietnam avait progressé d’une place par rapport à l’année précédente, se classant au 12e rang sur les 26 pays et territoires affichant l’indice de puissance asiatique le plus élevé.

Citant ces classements, Craig Martin, directeur de Vietnam Holding et président de Dynam Capital a transmis ses félicitations au Vietnam pour avoir maîtrisé avec succès l’épidémie de Covid-19 et maintenu un développement socioéconomique stable.

Grâce au succès de sa réponse à l’épidémie, le Vietnam a bénéficié d’un effet d’entraînement positif. Par conséquent, les entreprises et les investisseurs domestiques se sentent également plus en sécurité et confiants. À cette occasion, Craig Martin s’est également déclaré confiant quant à la croissance économique, et à la santé du marché boursier du Vietnam au cours de l’année prochaine.

Avec 25 ans d’expérience dans l’analyse et la prévision économique indépendantes, le Centre britannique de recherche économique et commerciale a indiqué que d’ici 2035, l’économie vietnamienne atteindrait la 19e place mondiale, dépassant Taiwan (Chine) et la Thaïlande. La bonne maîtrise de la pandémie de Covid-19, ainsi que le taux de croissance économique élevé, permet au Vietnam de se diriger vers cette position.

Le Centre de recherche économique japonais a émis une opinion similaire, à savoir que d’ici 2023, le Vietnam deviendra un pays aux revenus supérieurs à la moyenne ; que jusqu’à 2035, le revenu par habitant au Vietnam équivaudrait à 11 000 dollars, et que par rapport à d’autres pays de la région, la taille de l’économie vietnamienne serait la deuxième après l’Indonésie.

NDEL