La Jordanie souhaite renforcer ses relations avec le Vietnam dans le commerce et les investissements

Mercredi, 24 février 2021 à 16:48:51
 Font Size:     |        Print
 

Madame l’ambassadeur du Vietnam Tao Thi Thanh Huong (à droite) remet un cadeau de souvenir à l’ambassadeur jordanien auprès de Singapour et du Vietnam. Photo: VNA

Nhân Dân en ligne — Le 23 février, Madame l’ambassadeur du Vietnam Tao Thi Thanh Huong a reçu l’ambassadeur jordanien auprès de Singapour et du Vietnam pour discuter des mesures visant à approfondir les liens entre les deux pays.

Lors de la rencontre, la diplomate vietnamienne a informé son interlocuteur des résultats du 13e Congrès national du Parti communiste vietnamien et des grands succès que le Vietnam avait obtenus dans son développement socioéconomique, ses investissements et son commerce extérieur ces derniers temps.

Elle a souligné que le fait que son pays avait réussi à maintenir une croissance positive malgré l’épidémie de Covid-19 était le résultat des forces conjointes du système politique et de toute la population. Le gouvernement a donné la priorité aux entreprises et parallèlement, la population et les entreprises ont fait tous leurs efforts pour surmonter des difficultés, a-t-elle souligné.

Plusieurs organisations internationales de premier plan ont déclaré que grâce aux nouveaux accords économiques internationaux, tels que l’Accord de libre-échange Union européenne-Vietnam (EVFTA) et le Partenariat régional économique global (RCEP), ainsi qu’aux ajustements des lois sur les investissements et les entreprises, le Vietnam enregistrerait une croissance économique de 6 % en 2021, a-t-elle poursuivi.

Pour sa part, l’ambassadeur Mahmoud Hmoud a exprimé son souhait que la Jordanie et le Vietnam continuent de promouvoir leur coopération dans le commerce et les investissements. Il a souligné que la Jordanie avait donné la priorité aux entreprises étrangères opérant dans les zones industrielles.

De plus, comme la Jordanie a signé plusieurs accords de libre-échange avec de nombreux pays du Moyen-Orient et d’Afrique, les entreprises étrangères peuvent accéder à ces marchés via celle-ci, a-t-il déclaré. Les entreprises jordaniennes accordent une grande importance au Vietnam, car celui-ci est un grand marché avec une économie ouverte, a-t-il indiqué.

Les deux parties sont convenues que la coopération bilatérale dans le commerce et les investissements restaient modeste par rapport au potentiel des deux pays. Le Vietnam et la Jordanie pourront renforcer leurs liens en mettant en œuvre les négociations sur l’évitement de la double imposition et les accords visant à faciliter la délivrance des visas pour les hommes d’affaires des deux pays.

Dans les temps à venir, les deux pays se concentreront sur le renforcement de leurs relations dans divers domaines, notamment le tourisme et la production d’aliments. Le Vietnam se concentrera sur les produits agricoles et aquatiques (viande de porc exclue) qui pourraient répondre aux normes halal, ce qui lui permettra d’accéder au marché de 2,7 milliards de musulmans.

Les deux ambassadeurs sont convenus qu’il sera nécessaire de renforcer les échanges de délégations d’entreprises et de dirigeants de tous les niveaux, lors de la fin de la pandémie Covid-19, ce qui contribuera à promouvoir la coopération économique bilatérale. En ce moment, les deux pays ont activement organisé des rencontres en ligne entre leurs entreprises.

NDEL

  Partager cet article