Plusieurs localités font face aux conséquences des inondations

Jeudi, 05 septembre 2019 à 15:10:08
 Font Size:     |        Print
 

Inondations dans la province de Hà Tinh après des pluies torrentielles. Photo : NDEL.

Nhân Dân en ligne - Les provinces du Centre du Vietnam se préparent à faire face aux conséquences des inondations après que des pluies torrentielles provoquées par une dépression tropicale aient frappé la région au cours des derniers jours.

Selon le service météorologique national vietnamien, dans l'après-midi du 4 septembre, la dépression tropicale signalée sur les zones côtières des provinces de Quang Tri à Quang Ngai s'est affaiblie pour devenir une zone de basse pression.

À 7 heures ce matin, la zone de basse pression se trouvait dans les eaux au large des provinces, de Quang Tri à Quang Nam, et soufflait à moins de 40 km/heure. Au cours des prochaines 24 heures, elle se déplacera au Nord-Est à une vitesse de 5 à 10 km par heure en direction de la mer du Nord de l’archipel vietnamien de Hoàng Sa (Paracel).

La zone de basse pression continue à provoquer de fortes pluies dans les régions de Nghê An à Quang Tri, où les précipitations les plus fortes pourraient atteindre 200 mm par 24 heures. Des précipitations modérées de 50 à 80 mm par 24 heures sont prévues sur les Hauts plateaux du Centre du pays. À partir de ce soir, les fortes pluies devraient diminuer rapidement dans le Centre du Vietnam.

Le comité permanent du Comité national de Pilotage de la prévention et la lutte contre les catastrophes naturelles a demandé aux localités centrales et aux agences concernées de rester vigilantes face à une situation complexe d'inondations et de fortes pluies.

Le comité a aussi proposé aux agences concernées de guider les navires vers des zones sûres, d’évacuer les habitants des zones de danger, d’aider les agriculteurs à récolter les cultures de riz mûr et d’assurer la sécurité des barrages et des réservoirs en aval.

Des pluies abondantes ont inondé des milliers d’hectares de riz et d’autres cultures, de fermes d’aquaculture et de maisons à Nghê An, Hà Tinh, Quang Tri, Thua Thiên–Huê, Quang Binh et à Lâm Dông (dans les Hauts plateaux du Centre-Tây Nguyên). Au moins quatre personnes auraient été tuées en raison de la catastrophe naturelle.

Le 3 septembre, le Comité populaire de la province de Quang Binh a annoncé sa décision d'allouer 3,8 milliards de dôngs pour aider 300 ménages défavorisés à construire des maisons résistantes aux tempêtes et aux inondations dans le cadre du programme « Renforcer la résilience aux impacts des changements climatiques sur la communauté côtière vulnérable du Vietnam ».

En raison des inondations dans certaines zones, afin d'assurer la sécurité absolue des étudiants et des personnels le jour de la rentrée de la nouvelle année scolaire 2019-2020, les départements de l'éducation et de la formation des provinces de Nghê An, Hà Tinh, Quang Binh et Quang Tri, ont demandé aux chefs d’établissement éducatifs des régions touchées par les inondations de ne pas organiser la cérémonie de rentrée scolaire, le 5 septembre, jusqu’à ce que la sécurité des élèves puisse être assurée.

NDEL