7e atelier international sur le traitement des eaux usées en Asie

Mercredi, 25 septembre 2019 à 09:14:25
 Font Size:     |        Print
 

Photo d'illustration : VNA.

Nhân Dân en ligne - Le 24 septembre, à Hanoi, le Département général de l’Environnement (Ministère vietnamien des Ressources naturelles et de l’Environnement) et le Département de l’infrastructure technique (Ministère de la Construction), en collaboration avec le ministère de l’Environnement du Japon, a organisé le 7e atelier international sur le traitement des eaux usées en Asie.

Cet atelier s'est concentré sur les politiques et les réglementations en matière de gestion des eaux usées urbaines et sur les normes techniques visant à promouvoir la gestion des eaux usées et à atteindre l'objectif de réduire de 50% du taux d'eaux usées non traitées d'ici 2030 en Asie.

Nguyên Hung Thinh, chef adjoint du Département général de l'Environnement du Vietnam, a déclaré : La protection de l'environnement dans n'importe quel pays exige de gros efforts du Gouvernement et de la population ; la coopération, l’échange d’expériences, le transfert de technologies entre les pays de la région sont extrêmement importants pour la réalisation des objectifs de développement durable, de protection de l’environnement et de développement économique. Pour le Vietnam, l'atelier organisé à ce moment contribuera à formuler les propositions visant à modifier et à compléter un certain nombre de réglementations sur la gestion des eaux usées dans le projet de loi sur la protection de l'environnement, ainsi qu’à soutenir la mise en œuvre des engagements internationaux que le Vietnam a signé et à promouvoir l'acquisition d'expériences internationales.

Selon Trân Anh Tuân, directeur adjoint du Département de l'Infrastructure technique, le Vietnam compte plus de 830 zones urbaines. L'investissement dans la construction de systèmes de drainage et de traitement des eaux usées urbains d'une capacité d'environ un million de m3/jour et nuit concerne principalement ceux concentrés dans les grands centres urbains et les zones centrales des centres urbains. L’investissement dans la construction de tels systèmes dans les nouvelles zones urbaines et les banlieues sont encore très limités, le problème de la pollution des eaux usées dans ces zones est très urgent qui nécessite les technologies appropriées et la participation de la communauté.

Lors de l’atenir, Yuji Hirose, représentant du Ministère japonais de l'Environnement, a présenté le système de traitement des eaux usées au Japon, ajoutant que son pays coopérait également avec des pays de la région tels que le Vietnam, le Cambodge, la Thaïlande… pour développer le système de traitement des eaux usées.

Le directeur du Bureau de la Promotion de Johkasou (Ministère de l'Environnement du Japon), Takayuki Matsuda, a déclaré qu'actuellement, le Gouvernement japonais soutenait la mise en œuvre du système de traitement des eaux usées dans les pays d’Asie du Sud-Est via le Fonds d'intégration ASEAN-Japon.

VNA/NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: