L’ASEAN renforce sa résilience aux changements climatiques

Mardi, 08 octobre 2019 à 17:19:26
 Font Size:     |        Print
 

Vue générale de l'ouverture de l'AMME 15 et des événements connexes. Photo : NDEL.

Nhân Dân en ligne - Une délégation du Ministère vietnamien des Ressources naturelles et de l’Environnement, conduite par son vice-ministre Vo Tuân Nhân, a participé ce mardi à Siem Reap (au Cambodge) à l’ouverture de la 15e Conférence des ministres de l’ASEAN de l’environnement (AMME 15) et des événements connexes.

Dans son discours d’ouverture, le Vice-Premier ministre et ministre cambodgien de l’Économie et des Finances Aun Pornmoniroth a informé les délégués aséaniens des réalisations remarquables du Cambodge ces derniers temps. Le pays a maintenu un taux de croissance économique de 7,7% ces deux dernières décennies.

Le Cambodge ambitionne de devenir un pays à revenu intermédiaire de la tranche supérieure d’ici 2030, a indiqué Aun Pornmoniroth.

Le Vice-Premier ministre cambodgien a aussi affirmé la volonté de son pays de se joindre aux efforts de la communauté internationale dans la protection de l’environnement et l’adaptation aux changements climatiques. Jusqu’à présent, le Cambodge fait partie de la Convention des Nations Unies sur le changement climatique et du Protocole de Kyoto.

Le Vice-Premier ministre et ministre cambodgien de l’Économie et des Finances Aun Pornmoniroth. Photo : NDEL.

Au vu des effets négatifs des changements climatiques et des problèmes environnementaux sur le développement socio-économique et la sécurité nationale, le Vice-Premier ministre cambodgien a appelé les pays de l’ASEAN à poursuivre leurs efforts en vue de régler ces défis. Il a jugé nécessaire de renforcer la gestion durable des ressources naturelles, de réduire les déchets et de veiller davantage à la préservation de la biodiversité, à la protection des forêts et au reboisement.

Le ministre cambodgien de l’Environnement Say Samal, de son côté, a souligné que l’AMME 15 et les événements connexes permettraient d’évaluer la coopération entre l’ASEAN et ses partenaires en matière d’environnement et de mettre en avant de nouvelles initiatives pour promouvoir les relations régionales dans ce secteur.

Cette année, l’AMME 15 et les événements connexes, qui réunissent les représentants des dix pays membres de l’ASEAN, de la Chine, du Japon et de la République de Corée (ASEAN+3), se focalisent sur de nombreuses questions d’actualité en matière environnementale, à fortiori la pollution atmosphérique transfrontalière due aux feux de forêts en Indonésie.

Dans le cadre de la conférence, les prix ASEAN Eco-Schools et ASEAN Youth Eco-Champions seront remis à leurs lauréats. Ces prix visent à améliorer les connaissances du public sur la biodiversité et à encourager sa participation à la préservation de la biodiversité.

NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: