Des experts proposent des solutions pour limiter les déchets plastiques

Jeudi, 24 octobre 2019 à 10:51:11
 Font Size:     |        Print
 

Séminaire sur les solutions pour limiter les déchets plastiques. Photo : NDEL.

Nhân Dân en ligne - Les experts se sont réunis lors d’un séminaire récemment organisé par l’Association vietnamienne de l’Éducation en matière de soins de santé publique (AESSP) à Hanoi pour discuter des mesures à prendre pour sensibiliser le public à réduire les rejets de plastiques dans l'environnement.

Prenant la parole lors de l’événement, la Prof. agrégé-Dr. Nguyên Thi Chinh, vice-présidente de l’AESSP, a déclaré que le plastique était considéré comme une invention historique de l'humanité. Cependant, le manque de conscience des impacts négatifs sur les écosystèmes, les habitats, la santé humaine et le développement durable a pris de l'ampleur.

Il y a eu des mouvements pour limiter les déchets plastiques qui ont donné certains résultats, mais les solutions de restreindre et remplacer complètement le plastique ne sont pas réalisables et ne conviennent pas aux objectifs de développement économique, a-t-elle ajouté.

Partageant le même point de vue, Nguyên An Thai, de l'Institut de l'énergie atomique du Vietnam, a fait savoir que la recherche d'alternatives au plastique avait considérablement progressé. Cependant, il est difficile de remplacer complètement le plastique de la vie en raison des coûts élevés et des matériaux de remplacement qui ne répondent plus aux demandes minimales de plastique de nos jours.

Nguyên Thi, du Département de la Législation du Ministère vietnamien des Ressources naturelles et de l'Environnement, a indiqué qu'il n'existait pas de réglementation concernant la classification des plastiques au Vietnam, qu'elle soit utilisée comme matière première, ainsi que dans la classification et le recyclage de déchets plastiques, ce qui rend difficile la gestion.

Les experts ont présenté des recherches et des applications visant à augmenter le cycle de vie du plastique, ainsi que des initiatives de collecte, de recyclage et de réutilisation des déchets plastiques. Ils ont également proposé d’élaborer des politiques préférentielles pour les entreprises en matière de recyclage des matières plastiques et de limitation des dommages causés à l’environnement.

Nguyên Thanh Tùng, directeur du Département des Politiques et de Droits, relevant du Ministère des Ressources naturelles et de l’Environnement, a fait savoir que son ministère avait élaboré des plans d'action nationaux à soumettre au Gouvernement sur la réduction des déchets plastiques océaniques d'ici 2020 et la création d'un Centre international de recherche sur les déchets plastiques océaniques au Vietnam.

En outre, à travers des conférences internationales et régionales sur l'environnement, le Vietnam souhaite être reconnu dans le monde entier comme l'un des pays leaders dans la lutte contre les déchets plastiques en général et les déchets plastiques océaniques en particulier, a-t-il ajouté.

NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: