Une espèce d’ongulé minuscule repérée au Vietnam près de 30 ans après sa disparition

Mercredi, 13 novembre 2019 à 21:45:28
 Font Size:     |        Print
 

Un chevrotain à dos d'argent. Photo : NDEL.

Nhân Dân en ligne - Pour la première fois en près de trois décennies, le chevrotain à dos d'argent ou le cerf souris (Tragulus versicolor) qui est sur le point de disparaître a été aperçu dans une jungle vietnamienne.

Selon une étude publiée le 11 novembre dans la revue Nature Ecology and Evolution, l’espèce Tragulus versicolor a été enregistrée pour la dernière fois en 1990, lorsque des chercheurs vietnamiens et russes ont obtenu un spécimen tué par un chasseur.

Récemment, selon les informations communiquées par les résidents locaux, des scientifiques ont installé des pièges photographiques pendant cinq mois dans une jungle proche de la ville côtière de Nha Trang (au Centre), générant 275 photos de l'espèce. Plus tard, ils ont installé 29 autres caméras dans la même zone, enregistrant 1 881 photos du chevrotain sur cinq mois.

Le chevrotain à dos d'argent figure parmi les 25 espèces perdues les plus recherchées dans le rapport sur la recherche d'espèces perdues de la conservation de la faune et de la flore mondiale (GWC).

En dépit de leurs noms anglais courants, les chevrotains ne sont ni des souris ni des daims, mais les plus petits ongulés du monde (mammifères à sabots). Ils sont timides et solitaires, semblent marcher sur le bout de leurs sabots et ont deux petits crocs. Les chevrotains pèsent généralement moins de 5 kg.

L'animal a été décrit pour la première fois en 1910 lorsque quatre individus ont été trouvés près de Nha Trang. Le cinquième individu a été recueilli chez un chasseur du Centre du Vietnam en 1990.

Selon Andrew Tilker, responsable des espèces asiatiques chez GWC, il existe très peu d'informations sur cet animal. La redécouverte de l’espèce ne signifie pas qu’elle n’est pas menacée, il faut donc agir vite pour la protéger.

NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: