Le Japon est prêt à aider le Vietnam dans la prévention des catastrophes naturelles

Jeudi, 05 décembre 2019 à 14:07:43
 Font Size:     |        Print
 

Photo d'illustration : VNA

Nhân Dân en ligne – Une délégation du Département général de prévention des catastrophes naturelles relevant au ministère de l’Agriculture et du Développement rural a effectué du 30 novembre au 4 décembre une visite de travail au Japon dans le but de se renseigner sur les expériences japonaises face au typhon Hagibis et sur la gestion des digues.

La délégation a observé la zone inondée à cause du débordement de la digue dans le district de Setagaya qui se trouve en aval du fleuve de Tama, à Tokyo, et des tronçons de digue qui ont cédé le long de la rivière de Chikuma, dans la préfecture de Nagano, et des rivieres de Naka et de Kuji, dans la préfecture d’Irabaki.

Elle a eu en outre une séance de travail avec des dirigeants de l’Agence de coopération internationale du Japon (JICA) afin d’être informé des conséquences du typhon Hagibis et de se renseigner sur le système japonais de gestion des catastrophes naturelles, la prévention des inondations et des crues, la gestion des réseaux de digues et la préparation matérielle face aux risques de rupture de digue.

Le typhon Hagibis a été tellement meurtrier et destructeur que cela a contribué à promouvoir de nouvelles prises de conscience sur la prévention des catastrophes naturelles au Japon, a dit Wakui Junji, chef adjoint du service de l’environnement mondial de la JICA, lors de la séance de travail.

Face aux changements climatiques qui évoluent de façon complexe, la JICA est toujours prête à aider le Vietnam dans la prévention des catastrophes naturelles, a-t-il affirmé. « La JICA et plusieurs autres organisations japonaises connaissent une longue histoire de coopération avec les autres pays, dont le Vietnam, dans la prévention des catastrophes. Dans le contexte des changements climatiques, nous accordons la plus haute importance à notre coopération en la matière », a-t-il ajouté.

De son côté, Vu Xuân Thanh, chef adjoint du Département général de prévention des catastrophes naturelles, a exprimé sa profonde sympathie devant les importants dégâts humains et matériels que la population japonaise a subi. Il a apprécié les efforts des autorités japonaises visant à prévenir et à lutter contre ce typhon.

Par ailleurs, il a dit espérer que le gouvernement japonais et la JICA continueraient à aider le Vietnam à élaborer des scénarios de prévention des inondations, des crues brutales et des glissements de terrain dans la zone montagneuse du Nord et à installer des systèmes de surveillance automatique sur les fleuves du Vietnam.

Les 12 et 13 octobre derniers, le typhon Hagibis s’est abattu sur le Japon, chargée de pluies d’une intensité sans précédent. Les pluies diluviennes ont provoqué des centaines de mouvements de terrain et de larges inondations, notamment en raison de la rupture de nombreuses digues, dans une très grande partie du pays.

NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: