Réunion de la coopération Lancang-Mékong sur les ressources en eau

Mercredi, 18 décembre 2019 à 22:15:33
 Font Size:     |        Print
 

Des représentants du Cambodge, de la Chine, du Laos, du Myanmar, de la Thaïlande et du Vietnam lors de la réunion ministérielle de la coopération Lancang-Mékong sur les ressources en eau, le 17 décembre, à Pékin. Photo : NDEL.

Nhân Dân en ligne - La réunion ministérielle de la coopération Lancang-Mékong sur les ressources en eau a eu lieu le 17 décembre, à Pékin (en Chine) avec la participation des représentants du Cambodge, de la Chine, du Laos, du Myanmar, de la Thaïlande et du Vietnam.

La délégation vietnamienne conduite par le vice-ministre des Ressources naturelles et de l'Environnement, Lê Công Thành, était composée des représentants du ministère des Affaires étrangères, du ministère des Ressources naturelles et de l'Environnement et du Comité populaire provincial d'An Giang (au Sud).

La conférence a procédé à la discussion et l'évaluation des résultats obtenus par la coopération Lancang - Mékong pour les ressources en eau, à l'approbation d'une déclaration commune et d'une liste de propositions pour les projets de coopération Mékong-Lancang et à la signature d'un mémorandum de coopération entre le Centre de coopération des ressources en eau de Lancang-Mékong et le Secrétariat de la Commission du Mékong.

S'exprimant lors de la réunion, le vice-ministre vietnamien Lê Công Thành a hautement apprécié les réalisations de la coopération Lancang - Mékong pour les ressources en eau, affirmant la participation active du Vietnam et ses contributions efficaces au mécanisme de coopération.

Afin de promouvoir davantage le rôle de la coopération Mékong - Lancang dans l'intérêt mutuel des pays riverains du bassin du Mékong, le Vietnam a suggéré que, dans le temps à venir, la coopération en matière de ressources en eau devrait donner la priorité à la promotion de la mise en œuvre des cinq plans d'action annuels de coopération sur les ressources en eau (2018-2022) grâce à la mise en œuvre des projets conjoints approuvés et à l'identification des projets et activités conjoints.

Le Vietnam a également demandé aux pays de renforcer et d'élargir les domaines de coopération, notamment le partage de données et d'expériences de gestion et l'échange d'informations scientifiques et techniques, en particulier en vue de mettre en place un mécanisme de partage d'informations complètes sur les données pour l'ensemble du bassin du Mékong, renforcer la consultation et le dialogue dans la formulation de politiques et la planification d'une exploitation et d'une utilisation rationnelles des ressources en eau dans l'intérêt commun de tous les pays du bassin vers l'élaboration d'une stratégie générale de gestion des ressources en eau pour le bassin du Lancang - Mékong.

Le vice-ministre Lê Công Thành a appelé les parties à rechercher, à échanger des informations et des expériences, à établir des réglementations générales pour améliorer l'application et le développement de technologies permettant une utilisation économique, efficace et sûre de l'eau et de promouvoir la coordination entre le mécanisme de coopération Mékong-Lancang et d'autres mécanismes de coopération du Mékong, en particulier la Commission du Mékong.

À la fin de l'événement, les représentants des six pays ont adopté une déclaration commune entre la réunion ministérielle et la coopération Lancang - Mékong sur les ressources en eau et ont convenu d'organiser régulièrement et alternativement la réunion ministérielle de la coopération Lancang - Mékong sur les ressources en eau.

NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: