Bilan de 2019 : les événements marquants du secteur des ressources naturelles et de l'environnement

Dimanche, 12 janvier 2020 à 21:34:27
 Font Size:     |        Print
 

Cérémonie de lancement d'une campagne anti-déchets en juin 2019 à Hanoi. Photo : NDEL.

Nhân Dân en ligne - Le Ministère vietnamien des Ressources naturelles et de l'Environnement a récemment annoncé le top 10 des événements du Vietnam en 2019 en matière de ressources naturelles et d'environnement. Le Journal Nhân Dân en ligne vous présente la liste de ces événements notables :

1. Efforts pour respecter les engagements concernant la lutte contre la pollution plastique

Une série de mesures nationales et internationales ont été mises en œuvre en 2019, notamment la signature d'une Lettre d'intention entre le ministère et le Forum économique mondial sur une coopération en matière de traitement des déchets plastiques et de la création d'une alliance pour mettre fin aux déchets plastiques.

Le Premier ministre (PM) vietnamien Nguyên Xuân Phuc a notamment assisté et dirigé la cérémonie de lancement d'une campagne anti-déchets en juin 2019 à Hanoi, et à réaffirmer la politique cohérente de développement économique du Vietnam allant de pair avec la protection de l'environnement. Soulignant la protection de l'environnement comme l'un des trois piliers du développement durable, le Chef du Gouvernement a appelé la communauté à s'unir pour lutter contre les déchets plastiques, vers un Vietnam sans plastique à usage unique en 2025.

2. Mise en œuvre de solutions pour développer durablement le Delta du Mékong

Le 5 septembre 2019, le PM a publié la Directive N°23/CT-TTg sur l'accélération de la mise en œuvre de la Résolution N°120/NQ-CP, visant à intensifier les efforts de tous les niveaux et secteurs face au double impact des changements climatiques et de la vie humaine, à renforcer les institutions de coordination, la connexion et les ressources régionales, et à mobiliser la participation des entreprises et du secteur privé ainsi que des mécanismes financiers appropriés pour mettre en œuvre des programmes et des projets d'infrastructure au service de la transformation à grande échelle et du développement durable dans la région du Delta du Mékong.

Auparavant, le PM a publié un programme d'action global sur le déploiement de la Résolution N°120/NQ-CP avec six groupes de tâches clés et spécifiques, tout en présidant une conférence en juin 2019 pour examiner les résultats de la mise en œuvre de la résolution pendant deux ans à Hô Chi Minh-Ville avec de nombreuses orientations et solutions stratégiques.

Un coin du Delta du Mékong. Photo : baotainguyenmoitruong.vn

3. Le secteur hydrométéorologique du Vietnam s'intègre activement au monde

En 2019, le représentant permanent du Vietnam a été élu par l'Organisation météorologique mondiale (OMM) pour occuper le poste de vice-président de la Région II de l'OMM (Asie), tout en participant à l'ordre du jour de la 18e session du Congrès de l'OMM.

Les vagues de chaleur sont apparues plus fréquemment en 2019, a rapporté l'OMM, déclarant qu'El Nino et les changements climatiques ont entraîné une augmentation du nombre de périodes ensoleillées dans le monde, avec une durée prolongée et des niveaux de gravité élevés dans de nombreuses régions des Amériques, d'Europe et d'Australie.

4. De nombreux incidents et problèmes environnementaux surviennent, affectant directement la population

2019 a vu l'émergence d'un certain nombre d'incidents environnementaux qui ont directement affecté la vie des gens, notamment l'incendie de l'entrepôt d'ampoules de Rang Dông à Hanoi qui a provoqué une pollution de l'air et de l'eau, les déchets déversés dans la rivière Dà qui ont provoqué un approvisionnement en eau pollué et une crise de l'eau potable dans de nombreux quartiers de Hanoi, et de graves épisodes de pollution atmosphérique dans les grandes villes du pays qui ont nui à la santé et au cadre de vie des habitants.

5. Le Vietnam remplit avec succès le rôle de président du comité mixte de la Commission du fleuve du Mékong (MRC)

Au cours de l'année écoulée, le Vietnam a rejoint les pays membres de la MRC pour accélérer la mise en œuvre effective des engagements de la Déclaration de Siem Reap 2018, de la stratégie de développement du bassin basée sur la gestion intégrée des ressources en eau pour 2016-2020 et du Plan stratégique de la MRC 2016-2020, ainsi que pour mettre à jour le stratégie de développement du bassin pour les 10 prochaines années et les stratégies de développement hydroélectrique durable et de gestion de la sécheresse.

En outre, le Vietnam a également publié des commentaires et des prévisions concernant la sécheresse et les pénuries d'eau pendant la saison sèche 2019-2020, tout en soutenant les agences et les localités concernant les problèmes de glissements de terrain, de subsidence et d'intrusion d'eau salée à travers des rapports, la recherche et le développement de solutions.

6. Inauguration des stations GPS nationales du Vietnam

Pour la première fois, le Vietnam a investi et exploité un réseau de 65 stations de positionnement par satellite (VNGeoNet) qui enregistrent et traitent en permanence les données GPS par satellite, couvrant l'ensemble du pays, et un centre de traitement des données à Hanoi. Les données de géolocalisation que les stations reçoivent des satellites 24h/24 sont transférées au centre de Hanoi pour être traitées, et sont ensuite transmises aux utilisateurs de VNGeoNet en temps réel via les réseaux 3G ou 4G avec une grande précision.

En 2019, le ministère a également finalisé les travaux de mesure et de cartographie concernant la délimitation et le bornage de la frontière terrestre entre le Vietnam et le Cambodge au service de la signature d'un traité complémentaire aux Traités de 1985 et de 2005 concernant la délimitation de la frontière entre les deux pays, et d’un protocole sur la délimitation et le bornage de la frontière terrestre commune en octobre 2019.

Cérémonie de signature du traité complémentaire aux Traités de 1985 et de 2005 concernant la délimitation de la frontière entre le Vietnam et le Cambodge. Photo : VNA.

7. Achèvement d'un ensemble de cartes des ressources en eaux souterraines à l'échelle nationale

À la suite de la carte hydrogéologique nationale établie en 1987 à l'échelle 1:500 000, c'est la première fois que le Vietnam obtient un ensemble de cartes aussi spécialisées dans le domaine des ressources en eaux souterraines, qui sont mises à jour et complétées par des données et sources d'information disponibles dans tout le pays. Les concepts et les méthodes de calcul des ressources en eau prévues, des réserves exploitables, des volumes de stockage et des réserves de stockage ont été mis à jour conformément aux derniers points de vue et réalisations scientifiques internationales.

8. Le Vietnam possède quatre nouveaux jardins du patrimoine de l'ASEAN

En 2019, le Vietnam a eu quatre jardins reconnus par l'ASEAN en tant que jardin du patrimoine, dont le parc national de Vu Quang dans la province de Ha Tinh, le parc national de Bidoup Nui Ba dans la province de Lâm Dông, la réserve naturelle Ngoc Linh dans la province de Kon Tum, et le parc national de Lo Go-Xa Mat dans la province méridionale de Tây Ninh. À ce jour, le Vietnam compte 10 jardins du patrimoine de l'ASEAN, le plus grand nombre parmi les pays de l'ASEAN.

9. Atteindre les objectifs de mise en œuvre de l’e-Gouvernement pour la période 2019-2020 et de réformes administratives

Au cours de l'année écoulée, le ministère a achevé les objectifs de construction du gouvernement électronique fixés dans la Résolution N°17/NQ-CP du Gouvernement avec un an d'avance sur le calendrier et a également été le premier ministère à approuver la version 2.0 de l'architecture du gouvernement électronique.

En outre, le Ministère des Ressources naturelles et de l’Environnement a appliqué avec succès de nombreux systèmes d'information et de bases de données pour adapter les méthodes de travail traditionnelles à un environnement numérique, tout en associant étroitement l'application des technologies de l'information, les réformes des procédures administratives et l'amélioration de la qualité de service.

10. Les localités activement impliquées dans les activités de protection de l'environnement et dans le développement durable

La ville centrale de Dà Nang a fait un bilan de 10 ans de mise en œuvre du projet « Dà Nang – Ville pour l’environnement ». Au cours de la dernière décennie, les habitants de Dà Nang ont été déterminés, unanimes et unis dans l'exécution de nombreuses tâches et programmes d'action visant à améliorer la qualité de la protection de l'environnement sur la base de la tendance du développement urbain, dans le contexte de l'intégration mondiale, du développement et des impacts des changements climatiques.

De nombreux travaux de protection de l'environnement rural ont été réalisés et la qualité de l'environnement s'est considérablement améliorée.

La ville centrale de Dà Nang. Photo : baotainguyenmoitruong.vn

NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: