Le PM préside une conférence nationale sur la lutte contre les catastrophes naturelles

Samedi, 16 mai 2020 à 10:31:25
 Font Size:     |        Print
 

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc (debout) lors de la conférence. Photo : NDEL.

Nhân Dân en ligne - Le Premier ministre vietnamien Nguyên Xuân Phuc a présidé vendredi après-midi une conférence nationale sur la prévention et la lutte contre les catastrophes naturelles, la recherche et le secourisme en 2020.

L’événement a été organisé sous forme de visioconférence, réunissant des représentants d’organes concernés de niveau central au niveau de district. Des représentants d’organes du Comité central du Parti, de l’Assemblée nationale, d’organisations internationales, ainsi que des scientifiques, étaient également présents.

Depuis janvier, sept graves orages et averses de grêles sont survenus au Vietnam, outre 11 tremblements de terre. La sécheresse et l’intrusion saline ont gravement affecté le Delta du Mékong. A la fin du mois d’avril, les intempéries ont fait 11 morts et disparus, endommagé ou détruit plus de 44.000 logements, ravagé plus de 100.000 hectares de riz et cultures maraîchères. Les pertes matérielles sont estimées à près de 3.183 milliards de dôngs (plus de 132 millions de dollars).

Selon le Centre national de prévisions hydrométéorologiques, d’ici la fin de l’année, de 11 à 13 tempêtes et basses pressions tropicales apparaîtraient en Mer Orientale, dont cinq ou six toucheraient le continent.

Lors de la conférence, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a déclaré apprécier les efforts et les réalisations des organes compétents en termes de prévention et de lutte contre les intempéries et les catastrophes naturelles, de recherche et secourisme. Il a également déclaré estimer l’amélioration de la qualité et de la mise à jour des prévisions météorologiques, le renforcement de l’application des progrès scientifiques et technologies, ainsi que l’intensification de la coopération internationale.

Indiquant qu’il existait encore de nombreuses faiblesses dans le cadre juridique, l’investissement dans les infrastructures et d’autres aspects, le Premier ministre a demandé aux organes compétents et aux localités d’améliorer l’efficacité des comités de direction de la prévention et du contrôle des catastrophes naturelles de tous niveaux. Il a en outre insisté sur la nécessité d’élaborer des scénarios pour s’adapter à diverses situations possibles, assurer la sécurité des habitants et des ouvrages importants. Selon lui, les provinces de la région Nord devraient s’intéresser notamment à la résilience aux crues soudaines et aux glissements de terrain ; celles du Centre, pluies torrentielles et inondations ; celles du Tây Nguyên (Hauts Plateaux du Centre), inondations ; et celles du Delta du Mékong, tempêtes, sécheresse et intrusion saline.

Le Premier ministre a également souligné l’importance de l’investissement dans les infrastructures au service des prévisions hydrométéorologiques et du système d’alerte, de la garantie de la sécurité des digues et d’autres ouvrages importants, ainsi que de la construction de refuges pour les bateaux lors des tempêtes et typhons... Il a par ailleurs affirmé continuer d’améliorer les institutions et politiques pour améliorer l’efficacité de la prévention et de la lutte contre les catastrophes naturelles, des opérations de recherche et de secourisme.

VNA/NDEL