Promouvoir les initiatives communautaires pour réduire les déchets plastiques

Dimanche, 03 janvier 2021 à 23:17:11
 Font Size:     |        Print
 

Le conteneur en forme de poisson sur la plage de My Khe dans le centre-ville de Da Nang. Le modèle de poisson est fabriqué à partir de matériaux naturels locaux tels que le bambou, les feuilles de noix de coco et divers matériaux recyclables. Photo: VNA.

Nhân Dân en ligne – Le ministère des Ressources naturelles et de l’Environnement en coopération avec le Forum économique mondial a organisé le 23 décembre à Hanoi une conférence du programmme du partenariat national d’action contre contre les déchets plastiques marins (NPAP) au Vietnam.

Réunissant des experts, des dirigeants d’entreprises et d’organisations vietnamiennes et internationales, l’événement avait pour but d’aider le Vietnam à minimiser les déchets plastiques terrestres et marins, d’élaborer une feuille de route pour éliminer le plastique jetable et les sacs en plastique.

Actuellement, le Vietnam génère environ 22 millions de tonnes de déchets par an, dont 10% de déchets plastiques et cette quantité augmente de plus en plus.

Selon la décision du Premier ministre n°1746/QD-TTg du 4 décembre 2019, le gouvernement a fixé une série d’objectifs avec des délais spécifiques pour faire face à la pollution plastique, notamment réduire de moitié la quantité de déchets plastiques dans le milieu marin d’ici 2025; réduire de 75% des déchets plastiques marins d’ici 2030; d’éliminer complètement les sacs en plastique jetables et non biodégradables dans les sites touristiques côtiers et les aires marines protégées d’ici 2030.

En particulier, en novembre 2020, l’Assemblée nationale du Vietnam a adopté la Loi sur la protection de l’environnement (amendée) avec de nombreux contenus importants sur la réduction, la réutilisation, le recyclage et le traitement des déchets plastiques ; la prévention et la lutte contre la pollution des déchets plastiques marins.

Le NPAP aidera le gouvernement du Vietnam à sensibiliser la communauté à mettre en œuvre les initiatives pour diminuer les déchets plastiques.

Le Docteur Van Ngoc Thinh, directeur national du WWF Vietnam a partagé: « Le WWF-Vietnam espère que ce projet contribuera à atténuer les impacts environnementaux des déchets plastiques en soutenant l’élaboration de documents favorisant la mise en œuvre des politiques prioritaires liées aux déchets plastiques et aux activités de communication pour sensibiliser les gens à changer leur comportement.

Le vice-ambassadeur du Royaume-Uni au Vietnam, Marcus Winsley, a souligné la nécessité de la coopération intégrale dans le règlement de la question des déchets plastiques. Le Royaume-Uni est toujours prêt à soutenir le NPAP et à coopérer avec le gouvernement vietnamien dans ce domaine.

Enfin, selon l’ambassadeur du Canada au Vietnam, Deborah Paul, le Canada est fier d’être membre fondateur du NPAP. Il a investi six millions de dollars canadiens pour soutenir le NPAP en Indonésie, au Ghana et au Vietnam.

VNA/NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: