Sanction stricte des délits liés à la prévention de l'épidémie Covid-19

Mercredi, 01 avril 2020 à 15:42:28
 Font Size:     |        Print
 

Nhân Dân en ligne - Le général To Lam, ministre vietnamien de la Sécurité publique a envoyé dans l'après-midi du 31 mars un télégramme aux chefs des unités de police et des localités sur la mise en œuvre de mesures urgentes pour prévenir et contrôler Covid-19.

A l'heure actuelle, la situation de l'épidémie de Covid-19 éclate à l'échelle mondiale. Au Vietnam, le nombre de cas de Covid-19 continue d'augmenter rapidement et il existe un risque d'infection qui se propage à la communauté.

Afin de renforcer les mesures de prévention et de contrôle de Covid-19, le ministre de la Sécurité publique a demandé aux chefs des unités de police et des localités de sensibiliser les habitants à la réalisation respectueuse de l'appel du Secrétaire général du Parti communiste et Président du Vietnam, Nguyen Phu Trong, sur la prévention et le contrôle de Covid-19.

Dans le même temps, le ministre de la Sécurité publique a demandé aux chefs des unités de police et des localités de respecter et d'appliquer strictement la Directive No 16 du Premier ministre sur les mesures urgentes pour prévenir et contrôler Covid-19.

Les unités de police devront détecter rapidement et traiter strictement les cas de violation de la Directive No 16 du Premier ministre sur les mesures urgentes pour prévenir et contrôler Covid-19, en particulier tous les délits abordés dans l'alinéa c, le paragraphe 1, l'article 240 du Code pénal et les règlements de la lettre officielle No 45 du Conseil des juges de la Cour populaire suprême.

Les forces de police devraient continuer à bien faire le travail de contrôle de l'entrée, de la sortie, de la gestion des étrangers, en limitant la propagation de l'épidémie dans le pays, ainsi que garantir la sécurité et l'ordre des zones d’isolement, en coordination étroite avec les forces militaires et sanitaires pour bien mener à bien le travail de détection et de surveillance de l'isolement des personnes infectées et suspectées.

D’ajouter que la police nécessitera de sanctionner strictement les cas de communication de fausses informations sur l’épidémie ; lutter activement contre la criminalité, notamment le vol, la contrebande, la production de contrefaçons liées à la prévention et à la lutte contre Covid-19.

NDEL