Le Vietnam participe à une session plénière de l’APF

Dimanche, 31 janvier 2021 à 11:20:24
 Font Size:     |        Print
 

La section vietnamienne de l’APF. Photo: VNA

Nhân Dân en ligne – L’intervention de la section vietnamienne de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie (APF) a souligné les succès que l’Assemblée nationale vietnamienne avait obtenus en 2020, en accompagnant le gouvernement dans la mise en œuvre du double objectif d’éradiquer l’épidémie de Covid-19 et de maintenir la croissance.

Dans les soirées des 28 et 29 janvier, la section vietnamienne de l’APF a participé à une session plénière de cette organisation sous forme de visioconférence.

L’évènement était présidé par le président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire et président de l’APF, Amadou Soumahoro, et le secrétaire général parlementaire, Jacques Krabal (député français) et a vu la présence de la secrétaire générale de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), Louise Mushikiwabo, et des 88 délégués venant des sections membres de l’APF.

Dans le cadre de la session plénière, en tant qu’organe parlementaire et organe consultatif de l’OIF, les sections membres de l’APF ont écouté les rapports et interpellé Louise Mushikiwabo sur les mesures d’aides accordées aux États membres dans la réponse aux crises sanitaires et politiques, les stratégies et actions pour réaliser les objectifs de la diversité culturelle et linguistique, l’éducation, la formation, l’enseignement universitaire, le développement de la langue française, l’accès aux nouveaux progrès scientifiques, le maintien de la paix, de la démocratie et des droits de l’homme, le renforcement du rôle des femmes et des jeunes et la promotion de la coopération vers un développement durable.

Lors d’un débat ayant pour thème « Les Parlements des pays francophones face aux impacts de la crise causée par la pandémie de Covid-19 et les perspectives pour l’avenir », les sections membres ont partagé les expériences sur la lutte contre le Covid-19 de chaque pays, ainsi que l’adaptation des Parlements des pays francophones dans la mise en œuvre de leurs actions.

La section vietnamienne a souligné que l’Assemblée nationale avait mis en œuvre des mesures pour répondre aux impacts négatifs de la pandémie de Covid-19, maintenir ses activités régulières et organiser ses sessions en ligne et en ph. Elle a assumé avec succès le rôle de présidente de l’Assemblée interparlementaire de l’ASEAN (AIPA) en 2020, organisé avec succès la 41e Assemblée générale de l’AIPA (AIPA 41) en ligne et remis des masques aux parlements des pays francophones pendant la période épidémique.

La section vietnamienne a également proposé à l’OIF et à l’APF de renforcer l’échange d’informations et d’expériences entre les pays et parlements francophones, pour prévenir les effets négatifs de l’épidémie ; d’accroître le soutien aux pays en développement dans la transformation de l’application des technologies numériques dans la vie socioéconomique, ainsi que dans les activités parlementaires, afin de réduire au minimum les écarts technologiques entre les pays et enfin de valoriser leur rôle d’une organisation multilatérale mondiale. L’OIF et l’APF doivent faire entendre leur voix sur la scène internationale, garantir que les vaccins seront accessibles de manière équitable entre les pays et aider les pays en développement dans la recherche et la production de vaccins.

Outre la session annuelle dans le cadre de l’APF, la section vietnamienne a assisté à d’autres réunions virtuelles de commissions sur la politique, les questions parlementaires, l’éducation, la communication, la culture, la coopération, le développement et les réseaux de femmes parlementaires et de jeunes parlementaires qui ont eu lieu du 19 au 29 janvier.

Actuellement le Vietnam assume le rôle de vice-président de l’APF.

Ces derniers temps, l’APF poursuit ses activités de coopération interparlementaire entre ses pays membres et de nombreuses organisations internationales et a accordé ses aides aux parlements en difficulté ou récemment reconstruits après une crise politique. En même temps, elle a montré sa solidarité et son soutien aux sections des pays membres face aux défis causés par le Covid-19.

NDEL