Les ministres de l'ASEM soutiennent le libre-échange et la coopération technologique

Samedi, 23 septembre 2017 à 18:00:44
 Font Size:     |        Print
 

Logo du Forum Asie-Europe.

Nhân Dân en ligne - Les ministres économiques du Forum Asie-Europe (ASEM) ont convenu d'élever la voix contre la tendance croissante du protectionnisme et de renforcer la coopération dans les infrastructures numériques pour promouvoir le commerce et l'investissement.

S'adressant à la presse vendredi 22 septembre après la 7ème réunion des ministres économiques de l'ASEM à Séoul, en République de Corée, le ministre sud-coréen du Commerce, de l'Industrie et de l'Énergie, Paik Un-gyu, a annoncé que la réunion avait examiné un large éventail de questions, y compris le commerce, l'innovation technologique et l'environnement.

Les participants ont exprimé leur soutien au libre échange et à un système commercial multilatéral contre le protectionnisme et ont convenu de discuter davantage de la question à la 11e Conférence ministérielle de l'Organisation mondiale du Commerce (OMC) prévue en décembre prochain.

Les partenaires de l'ASEM se sont engagés à discuter des priorités et des orientations de coopération en matière de coopération commerciale et d'investissement dans la région de l'ASEM, compte tenu des évolutions de l'environnement économique.

Selon M. Park, ils ont également discuté des moyens d'améliorer la connectivité numérique entre l'Asie et l'Europe en prévision d’une croissance explosive du commerce électronique et ont convenu d'intensifier la coordination dans les transports, la logistique et l'énergie.

Les ministres se sont également engagés à mettre en œuvre activement l'Accord de Paris dans la région de l'ASEM.

Les résultats de la réunion seront soumis au Sommet de l'ASEM prévu en 2018 à Bruxelles.

À la fin de la réunion, les participants ont convenu de tenir la réunion tous les deux ans et de fixer le prochain lieu en Europe.

Cette réunion de deux jours a débuté le 21 septembre, attirant 250 ministres de l'économie et du commerce, de hauts fonctionnaires de 51 pays à travers le monde. C'était la première réunion depuis 12 ans après celle tenue aux Pays-Bas en 2005.

L'ASEM a été créé en 1996 pour renforcer les liens entre les pays asiatiques et européens. Il comprend 20 pays asiatiques et 31 pays européens, ainsi que l'ASEAN (Association des Nations d’Asie du Sud-Est) et l'Union européenne.

VNA/NDEL