L’Iran s’oppose à des négociations bilatérales avec les États-Unis

Mercredi, 04 septembre 2019 à 22:00:57
 Font Size:     |        Print
 

Le Président iranien Hassan Rouhani. Photo : Reuters.

Nhân Dân en ligne - Le Président iranien Hassan Rohani a déclaré mardi que l’Iran excluait des négociations bilatérales avec les États-Unis.

Rohani a néanmoins indiqué que les États-Unis pourraient participer à des négociations multilatérales entre l’Iran et d'autres parties de l’accord international sur le nucléaire iranien (JCPOA) conclu à Vienne en 2015 s’ils lèvent leurs sanctions contre Téhéran.

La République islamique pourra réduire encore davantage ses engagements en matière nucléaire à moins d'une percée dans les discussions avec les Européens sur le sujet « d'ici à jeudi », a indiqué le chef de l’État iranien.

* Un peu plus tôt, un porte-parole du gouvernement iranien a indiqué que le pays sortirait du JCPOA si l’Europe ne trouvait pas d’ici la fin du week-end les moyens permettant à l’Iran d’exporter son pétrole. Les autorités iraniennes ont déclaré que la prochaine étape serait « plus forte » et pourrait inclure l'enrichissement d'uranium à 20% ou le redémarrage de centrifugeuses arrêtées.

* Les médias iraniens ont fait savoir que la France avait proposé une ligne de crédit de 15 milliards de dollars de trois versements sous forme de préachat de pétrole iranien. En échange Téhéran devait renoncer à sortir de l'accord.

* La Marine iranienne a commencé un exercice militaire de 4 jours en mer Caspienne ayant pour nom de code « Sécurité et puissance durable » afin de mettre en scène sa puissance et ses capacités navales. Les manœuvres ont pour objectif de faire accéder la sécurité et la préparation des effectifs, du matériel et des armements iraniens à un niveau significatif.

NDEL